ACTUALITÉS ACADÉMIE DE NICE

2 octobre 2017

Le SNE écrit aux députés, au recteur et au DASEN

pour les EVS

Le SNE a écrit aux Députés, au Recteur et au DASEN pour demander que les EVS ne soient pas supprimés. Les EVS constituent un maillon essentiel dans les tâches logistiques et administratives d’une école. Le SNE demande donc que les EVS ne soient pas supprimées et va plus loin : nous souhaitons que ces emplois soient pérennisés dans leur fonction. Il ne peut en être autrement pour que l’école fonctionne. Nous ne voulons pas d’une école au rabais et nous lutterons pour la maintenir en état de fonctionner. Ci-dessous, notre lettre adressée en ce jour aux Députés, au Recteur et au DASEN.

Madame, Monsieur, le Député

Les Directeurs d’école sont  à bout de souffle.

Fonctionnaires respectueux et loyaux, ils souhaitent vous alerter sur les conditions de travail d’un autre âge qu’ils subissent et qui, aujourd’hui, compte-tenu de l’évolution de l’école, montrent toutes leurs limites.

La suppression récente des EVS, des contrats aidés non renouvelés, ne fait qu’accentuer l’impression qu’ont tous les directeurs d’être méprisés. Ils sont aujourd’hui les oubliés de l’école malgré leur investissement constant et appliqué envers l’école républicaine.

Ils sont seuls et leur endurance s'amenuise de réforme en réforme car ils n’arrivent plus à assumer de nombreuses tâches harassantes, chronophages et difficiles à supporter nerveusement. C’est le triste constat que fait le Syndicat National des Ecoles depuis de trop nombreuses années. Il est aujourd’hui la voix de beaucoup de directeurs qui n’en peuvent plus et tirent la sonnette d’alarme.

Le directeur est un rouage essentiel du fonctionnement des écoles qu’il faut aider et non entraver à assumer pleinement et sereinement sa mission. Conserver les Emplois de Vie Scolaire est primordial. Les rendre pérenne permettrait de plus à l’équipe de ne plus repartir de zéro à chaque rotation de personnel et offrirait un emploi digne et pas un siège éjectable à celui qui l’occupe.

Le Syndicat National des Ecoles a souhaité vous contacter car il est certain que vous saurez prendre en considération cette demande d’aide de milliers de directeurs, soutenue et comprise par des parents d'élèves , et que votre mandat d’élus nous aidera à faire avancer ce dossier prioritaire.

Veuillez agréer, Mesdames, Messieurs les Députés, l'expression de ma considération distinguée.

Ange Martinez

Vice-président du SNE

Consigne syndicale

Le SNE invite plus que jamais les directeurs à prioriser leurs tâches, notamment :

  • En aménageant les élections de parents d’élèves uniquement en présentiel (vous ouvrez le bureau de vote 4h et ne préparez donc pas les fastidieuses enveloppes pour chaque électeur) ou uniquement en distanciel (vote uniquement par correspondance)

  • En reportant sine die la rédaction du très lourd dossier PPMS (que de toute façon personne ne lit jamais)

  • En informant le conseil d’école de la difficulté pour le directeur de répondre rapidement à toutes les sollicitations (et de la perte qualitative engendrée par la perte de son secrétariat)

Et bien sûr, en signant notre pétition si vous ne l’avez pas encore fait.

Lien : Je signe la pétition.

Le SNE œuvre depuis longtemps pour les directeurs d’école. Aidez-nous à défendre vos intérêts. Rejoignez-nous.

Ange Martinez

Vice-Président du SNE

Elu à la CAPD 83

SNE -  Syndicat National des Ecoles

© 2016-2020 Syndicat National des Écoles - Directeur de la publication : Laurent Hoefman, président du SNE

Contact SNE  : Laurent Hoefman president@sne-csen.net

facebook.png