ACTUALITÉS ACADÉMIE DE NICE

20 novembre 2017

CTSD bilan de la rentrée 2017

Un manque flagrant de respect !

Le lendemain de l’intersyndicale reçue en audience par la DASEN concernant la suppression des EVS et le manque d’AVS s’est tenu le CTSD bilan de rentrée. Le SNE n’a pas manqué l’occasion d’exprimer le mécontentement du terrain.

Les EVS ?  Aucun respect !

L’évolution du métier, de l’intégration, de la sécurité a rendu ces emplois plus qu’indispensables. Sur les 273 EVS de la rentrée, 124 ont été transformés en AESH. Mais … 30 EVS ont refusé de basculer en AVS AESH en CDD. Etonnant ? Les deux fonctions ne requièrent ni les mêmes exigences, ni les mêmes compétences.

Les 7 fermetures de classe après la rentrée

Le SNE continuera à s’opposer à toute fermeture surprise post rentrée. C’est irrespectueux des familles, des élèves et des professeurs. Le SNE a proposé officiellement de s’inspirer des ouvertures et fermetures conditionnelles prononcées aux CTSD de février et juin dans le Nord Pas de Calais. Le recomptage par les IEN le jour de la rentrée est ainsi vécu moins violemment, plusieurs répartitions de classes sont envisagées, les parents sont préparés.

Le DASEN a entendu le SNE et s’est engagé à procéder à une anticipation plus importante, à travailler avec les maires pour que ceux-ci lui fournissent les effectifs. Sur 139 communes, seulement 3 maires auraient fait remonter les effectifs, laissant cela aux directeurs. Un spectre plus large de fermetures sera annoncé dès février afin que tous puissent anticiper.

Le DASEN a tenu à rappeler, à sa décharge, que le dédoublement des CP de REP+ exigé après le CTSD de février 2017 a chamboulé les prévisions d’affectation de la dotation des 60 postes de départ. Cependant, il a réussi à maintenir les postes de remplaçants pour la formation continue.

Il regrette la réouverture d’une classe maternelle du haut Var 15 jours après la rentrée, imposée par le Recteur. Les effectifs actuels comparés à d’autres écoles ne le justifient pas. Il met en garde contre une politisation des actions pour empêcher une fermeture, rappelant qu’il est le seul garant d’une école républicaine juste et équitable. A bon entendeur !

 

Les AVS

Nous constatons le manque d'AVS dans un nombre trop important de classes bien que le handicap et l'éducation soient des combats de notre Première dame. Actuellement 150 enfants, premier et second degrés confondus, sont sans AVS dans notre département. Le nombre d’enfants ayant une notification MDPH a doublé en 3 ans. Les AVS CUI dépendent de Pôle Emploi, les AVS AESH de la DSDEN. Ils ont des contrats de 20h pour des notifications inférieures. Des heures sont perdues et leur optimisation en accompagnant un autre élève demande du temps et bien souvent un avenant à leur contrat. La tâche est complexe. Ajoutons à cela qu’il faut le temps de recruter de nouvelles personnes et que l’enveloppe budgétaire pour notre département se doit d’être rallongée. Le Recteur en est informé.

 

Une note positive sur la semaine de 4 jours pour conclure

La victoire du SNE avec le retour aux 4 jours, notre cheval de bataille, important sur notre académie. Ce taux est de 43% nationalement alors que sur l’académie de Nice, il est presque doublé : 84% des communes étant revenues à la formule 4 jours. Nous rencontrons chaque jour des professionnels et des familles heureux et soulagés. Sur les 31 communes varoises n'ayant pas encore retrouvé cette douceur, certaines se sont déjà prononcées pour la rentrée 2018. Pour d'autres, des parents, des professeurs et même récemment une municipalité ont contacté le SNE pour obtenir de l'aide. Nationalement, le SNE n'a pas manqué de diffuser sur les messageries académiques son Mode d'Emploi pour le Retour aux 4 jours. Le privé a perdu des élèves en cette rentrée. Serait-ce dû au retour de la semaine de 4 jours ? Nous y voyons autre chose qu’une coïncidence, car le privé progressait jusqu’alors.

Véronique Mouhot

Secrétaire Générale Pédagogie

Élue CTSD 83

SNE -  Syndicat National des Ecoles

© 2016-2020 Syndicat National des Écoles - Directeur de la publication : Laurent Hoefman, président du SNE

Contact SNE  : Laurent Hoefman president@sne-csen.net

facebook.png