ACTUALITÉS ACADÉMIE DE NICE

26 juin 2018

CAPD hors-classe : le clash !

Le SNE tient à rappeler, ou préciser pour ceux qui l’ignoreraient, qu’il a voté contre le PPCR aux côtés de FO et de la CGT le 7 décembre 2016.

Nous avons désapprouvé cette mascarade sous couvert de revalorisation salariale des professeurs des écoles. Comment le SNE aurait-t-il pu cautionner que le Ministère nous remercie avec un simple « pourboire » d’une centaine d’euros. Si cela convient à certaines organisations syndicales, le SNE ne peut se contenter des miettes. La profession, d’après les calculs des économistes, devrait être réévaluée de 40% pour retrouver le pouvoir d’achat des années 80.

Aujourd’hui, nous avons quitté en signe de protestation une CAPD Hors-Classe qui ne pouvait nullement nous donner satisfaction. Le SNE a ainsi marqué son désaccord avec des avis que se sont vu attribuer les enseignants varois. Nous n’y voyons aucune impartialité ni même parfois de logique et ne comprenons pas comment l’administration a pu faire table rase des états de carrières précédemment détenus. Les cas sont nombreux dans lesquels l’avis est aux antipodes des notes et appréciations consignées au sein des rapports d’inspection précédents.

Il apparait, comme nous le craignions, que les fonctions spécifiques et les charges de travail supplémentaires n’ont pas été reconnues. Les points de bonification, notamment le point direction précédemment attribué, n’a pas trouvé d’échos ni de transposition automatique dans cette nouvelle formule hasardeuse.

S’il nous a très rapidement été répondu que les avis des IEN seraient pérennes et inamovibles, nous renouvelons notre demande : nous souhaitons que l’avis du DASEN soit révisable et modifiable, seule façon de ne pas condamner les personnels à la non reconnaissance de leurs états de service.

De la même façon, le SNE ne peut cautionner des avis « à consolider » pour des collègues retraitables, les privant de l’accès à une pension digne. Nous avancerons, lorsque la CAPD reportée se tiendra à nouveau, des cas concrets de collègues pour lesquels nous demanderons des justifications solides.

Pour finir, le SNE a déploré et dénoncé le fait que nos mails et courriers concernant des situations humaines lourdes soient restés sans réponse de la part de la hiérarchie. Nous nous demandons si ces situations sont considérées à leur juste valeur, avec toute la bienveillance requise.

Ne pouvant cautionner la campagne Hors-Classe 2018, véritable insulte faite aux personnels concernés, la suite logique à nos actions menées au préalable ne pouvait être que notre départ de la CAPD. Pour consulter nos actions relatives à la Hors-Classe, consultez les liens suivants :

Hors-classe 2018 : les enseignants dans l'expectative

Avis hors-classe : le SNE83 écrit à l'IENA

Avant notre départ de la CAPD pour cause de protestation à l’encontre de la façon dont la campagne de promotion Hors-Classe a été menée cette année, nous avons pu traiter des points suivants.

 

Appel particulier et mouvement complémentaire

Les travaux menés en groupe de travail ont été validés. Envoyez-nous vos nom et prénom par SMS pour connaître votre situation.

Appel particulier au 06.13.50.32.47

Mouvement complémentaire au 06.83.43.98.15

 

Liste Aptitude Professeur des Ecoles

A la rentrée 2017, il restait une cinquantaine d’instituteurs dans le Var. On dénombre 14 candidats à la liste d’aptitude. Seules 13 candidatures ont été retenues, laissant un instituteur sur le côté. Ce processus d’intégration dure décidément bien plus longtemps que prévu.

Pour connaitre le résultat vous concernant, envoyez-nous vos nom et prénom par SMS au 06.13.50.32.47

Situation de l’IME de Sillans la Cascade

L’IEN ASH expose l’évolution du contexte particulier de l’IME où aucun enseignant à ce jour n’est en poste. Un directeur sera nommé pour la rentrée 2018. Il reste à trouver (et motiver) les enseignants spécialisés pour qu’ils constituent l’équipe de l’IME. Le Directeur Académique a fait le choix d’un recrutement national. Le problème va être de fidéliser les personnels sur ces postes.

 

Le SNE demande quelles sont les pistes envisagées pour fidéliser les enseignants sur cette IME qui peine, de par un contexte plus que difficile, à pérenniser ses personnels. L’administration répond que tout va être mis en place en termes de formation et d’accompagnement à cet effet.

L’administration nous apprend qu’il y aura un entretien pour départager les candidats. De même, pour éviter les écueils passés, une nouvelle convention sera validée pour la rentrée et sera réexaminée chaque année.

 

Ineats - exeats

Cette année, on dénombre :

- 36 demandes d’exeat ventilées ainsi : 18 pour rapprochement de conjoint ou garde alternée, 5 pour raisons médicales ou sociales et 13 pour convenance personnelle.

- 114 demandes d'ineat ventilées ainsi :  51 pour rapprochement de conjoint ou garde alternée, 11 pour raisons médicales ou sociales et 52 pour convenance personnelle.

Nous n’avons à ce jour aucune réponse du Recteur concernant les ineats accordés cette année. Nous sommes donc pour le moment dans l’expectative.

Le Directeur Académique Adjoint nous apprend en revanche que la compagne d’un personnel de direction du secondaire s’est vu accorder son ineat à la demande expresse du Préfet et du Recteur. Rappelons qu’un grand nombre d’enseignants ayant formulé une demande d’ineat/exeat n’obtiendront pas l’accord pour changer de département avec, pour certains des situations personnelles tendues si ce n’est dramatiques. Eux sont soumis aux règles en vigueur et ne bénéficient pas du « fait du prince ».  

Aux yeux du SNE, ce privilège est une insulte faite aux communs des mortels qui ont participé aux ineats/exeats. C’est pourquoi le SNE a expressément demandé des justificatifs au Directeur Académique Adjoint sur cette situation. Ce dernier n’ayant aucun élément à nous fournir à cette heure, le SNE a insisté pour les avoir dès qu’ils seront en la possession de l’Inspection Académique.

Ange Martinez

Elu CAPD SNE83

SNE -  Syndicat National des Ecoles

© 2017-2019 Syndicat National des Écoles - Directeur de la publication : Laurent Hoefman, président du SNE

Contact SNE  : Laurent Hoefman president@sne-csen.net

facebook.png
2019-11_SNE_Préservons_nos_retraites.jpg