ACTUALITÉS NATIONALES

8 décembre 2020

Direction d’école : le détail des mesures pour 2021

Groupe de travail ministériel du 7/12/2020

Lundi 7 décembre se tenait la dernière réunion du groupe de travail ministériel concernant les évolutions de la direction d’école pour 2021.

Les décisions prises, qui devraient être officialisées par le ministre très prochainement, ne sont pas à la hauteur des besoins et il est regrettable de constater que la priorité affichée se traduise par une avancée aussi symbolique.

 

Pour rappel, le SNE estime qu'une dotation de 12 000 ETP serait un minimum pour améliorer le quotidien de l'ensemble des directeurs d'école.

 

Même si le ministère nous annonce qu’il ne s’agit que d’une première marche, nous observons que celle-ci n’est pas bien haute.

sne-csen.net 2020-12-08 dir mesures 2021

 

Les mesures annoncées ne vont pas bouleverser le quotidien de la grande majorité des directeurs : seuls 38% d'entre eux seront concernés par une augmentation de leur quotité de décharge, dont 33% qui ne gagneront que 2 jours par an.

Pour rappel, les décharges des écoles de 1 à 3 classes seront dorénavant (à partir de septembre 2021) assurées de façon effective par des enseignants dédiés à ces décharges et non plus soumises aux aléas des besoins de remplacement.

 

Beaucoup de frustration donc, et quelques petites avancées

 

Deux sujets étaient à l’ordre du jour :

  • la répartition des 600 ETP pour les décharges de direction.

  • la ventilation des 21 millions d’euros pour la revalorisation des directeurs

 

Revalorisation

La prime annuelle de 450€ sera reconduite pour 2021, et versée sans doute en une fois, en septembre.

 

Le SNE a rappelé l’importance que tous les directeurs, quelle que soit la taille de leur école, puissent toucher le même montant, puisqu’il s’agit d’une indemnité de responsabilité. Il semble que nous ayons été entendus sur ce point.

 

Décharges

La ventilation des 600 ETP de décharges était problématique, car très insuffisante pour satisfaire tous les directeurs. Nous avions proposé au ministère une répartition à partir d’un volume d’ETP plus substantiel mais qui n’a pas été retenue faute de moyens suffisants.

2 priorités ont été données par le ministère : améliorer (un peu) la situation des petites écoles, et tendre vers un alignement des décharges des écoles élémentaires et primaires avec celles des écoles maternelles (pour les écoles de 9 et 13 classes).

2020-12-08 direction decharges 2021.png
Ce sera tout pour 2021. Et pas de perspective pour le moment sur la suite...

Or, ce manque de perspective n’amène pas les personnels en poste à se projeter ni à se réjouir. Ce manque de vision à moyen terme est désastreux pour la profession. Il est à craindre que beaucoup de directrices et de directeurs jettent l’éponge en fin d’année scolaire.

A moins qu’un projet d’envergure ne soit proposé en début d’année prochaine, dans le cadre du projet de loi pluriannuelle...? Le SNE continuera à œuvrer en ce sens. Tout espoir n’est pas perdu.

Laurent Hoefman

Président du SNE

SNE -  Syndicat National des Ecoles