ACTUALITÉS ACADÉMIE DE LA RÉUNION

1er décembre 2017

Situation des remplaçants :

les dernières péripéties

La mobilisation a connu un pic le 9 novembre pour le CTA : les représentants du personnel ont voté à l’unanimité (8/8) contre le projet de 4 zones de remplacement. On aurait préféré que les 2 absents nous permettent d’avoir un 10/10 et respectent de ce fait le vote des 120 collègues lors de l’assemblée générale du samedi 4 novembre.
 

Le 13 s’est tenu un groupe de travail : l’intersyndicale a proposé 22 zones et l’IA 5 ; au final les deux parties sont restées sur leurs positions.

Le 20 novembre le CTA est boycotté et par conséquent le projet de 5 zones est signé par le Recteur. Considérant qu’on ne pouvait en rester là (surtout pour les ZIL), le SNE a fait entretemps deux propositions susceptibles de satisfaire tout le monde (7 et 9 zones) et aurait préféré siéger pour les argumenter. Nous avons décidé de respecter la consigne de boycott votée par les collègues lors de l’A.G. du samedi 18. 

Moralité : le SNE se réserve le droit de participer ou non à des intersyndicales (comme d’habitude), de les quitter si les actions ne sont pas en adéquation avec sa façon de faire : si on est élu par les collègues on doit siéger et les défendre, même si le rectorat a la main sur tout.
 

Et maintenant ? Le décret est appliqué, les zones sont définies, il ne reste plus qu’à travailler (administration et syndicats) sur la circulaire détaillant les nouvelles conditions de remplacement. Grosso modo on devrait conserver les modalités actuelles. A noter que tout refus de suppléance sera rejeté et l’arrêt maladie de complaisance fera l’objet d’un contrôle immédiat ! L’expérience grandeur nature sur la zone Ouest à compter du 1er décembre montrera les qualités ou les limites du nouveau dispositif.

Pour l’anecdote : dans une circonscription du Nord, aujourd’hui, il manque une quinzaine de remplaçants en raison d’absences imprévues. Je ne pense pas que l’on puisse « piocher » des ZIL, BD ou BDFC dans les circonscriptions voisines ; il n’y en a plus.

 

Anthony Payet
Secrétaire Académique La Réunion

SNE -  Syndicat National des Ecoles

© 2017-2019 Syndicat National des Écoles - Directeur de la publication : Laurent Hoefman, président du SNE

Contact SNE  : Laurent Hoefman president@sne-csen.net

facebook.png
2019-11_SNE_Préservons_nos_retraites.jpg