ACTUALITÉS ACADÉMIE DE LA RÉUNION

22 décembre 2017

Groupe de travail direction et remplacement

Emplois pour l’année 2018-2019, solutions pour pallier le manque d’EVS, expérimentation du remplacement nouvelle formule : voici les informations toutes fraîches.

 

En préambule l’académie de la Réunion, « bonne élève », obtient du ministère une dotation de 183 ETP (équivalent temps plein) pour le Premier Degré et un calibrage du concours (CRPE) à 250 places. Par ailleurs le dédoublement des CE1 REP+ devrait consommer 99 postes, celui des CP REP 95. Les effectifs de CP en 2018/19 étant prévus en baisse, il y a moyen de réaliser une économie de postes. 74 dispositifs PDMQDC sont également disponibles. Faute de locaux existants on se dirigerait globalement vers du co-enseignement.

 

1- Direction/EVS : les pistes envisagées.

 

Pour information l’action intersyndicale « envoi de fiche SST » ne sera pas traitée lorsqu’il y a anticipation (« situation qui n’existe pas encore ») ; il faut que le contrat de l’EVS soit bien terminé.

AED Premier Degré : on n’y touche pas pour l’heure mais à terme ils devront retourner au collège. La situation de chaque AED sera examinée pour assurer la transition jusqu’à juillet.

Décharge de direction augmentée : à étudier au cas par cas mais c’est coûteux en postes, un arbitrage sera nécessaire fin janvier.

Service Civique de Direction : il s’agit de la piste la plus avancée à ce jour et de la seule solution à court terme. Il faut parier sur la proposition faite par l’académie au ministère de revoir la fiche de poste et les missions des services civiques (temps de travail hebdomadaire de + de 20 heures, secrétariat…)

Distinction des missions des agents communaux (pour ce qui relève de la mairie) et des missions des EVS (pour ce qui relève de l’éducation nationale) : feuille de route à valider en groupe de travail puis au CTA.

Secrétariat pérenne : pour l’instant le ministère n’a pas encore de réponse.

 

Commentaire du SNE : on applique un pansement sur une plaie déjà bien ouverte et qui le restera encore longtemps tant que les directeurs n’auront pas de statut administratif, de secrétaire pérenne, de temps de décharge augmenté.

 

2- Remplacement

 

A la prochaine rentrée (2018/2019) la capacité de remplacement va s’améliorer. Ce seront 681 remplaçants sur 5 zones : 644 + 37 qui étaient dévolus cette année aux CP12.

Expérimentation sur la zone Ouest à compter du 29 janvier 2018 :

- il y aura toujours la distinction ZIL, BD, BDFC et donc peu de changement à attendre pour ces personnels

- le pilotage de la zone (5 circonscriptions) sera fait par l’IEN de Saint-Paul 1, sa secrétaire de circonscription, un enseignant volontaire qui connait le terrain et sera chargé du pilotage au jour le jour, du rédactionnel, des procédures, de l’élaboration d’un plan de formation pour les remplaçants, qui aura des horaires décalés et pourra entrer dans ARIA (l’application nationale qui gère les remplaçants)

- en cas d’absence d’un enseignant celui-ci devra prévenir le directeur et l’IEN pilote

- le directeur appellera comme d’habitude son secrétariat de circonscription et l’IEN pilote

- dans l’absolu il faut changer les pratiques, valoriser le numérique avec à terme un « numéro vert absence » ou un formulaire web

- la charte du remplacement ne sera pas rédigée dans l’immédiat ; il faudra tenir compte des remontées, des observations, des ratés éventuels de cette expérimentation

- l’objectif est d’atteindre un taux de remplacement de 75% (contre 66% actuellement).

 

En conclusion l’IA-DAASEN déclare : « nous avons besoin de vivre cette expérimentation ». 

 

Commentaire du SNE : la dématérialisation, le numérique permet aussi de faire des économies. Chers collègues remplaçants préparez vous à consulter vos avis de suppléance sur le net dès le dimanche soir et très tôt le matin ! Le futur Espace Numérique de Travail vous facilitera la vie : connectés tout le temps !

 

Jimmy Furcy et Anthony Payet

SNE -  Syndicat National des Ecoles

© 2016-2020 Syndicat National des Écoles - Directeur de la publication : Laurent Hoefman, président du SNE

Contact SNE  : Laurent Hoefman president@sne-csen.net

facebook.png