ACTUALITÉS ACADÉMIE DE LA RÉUNION

31 janvier 2018

Retour à 4 jours d’école :
qui vous a vraiment soutenu ?

Nous vous souhaitons une bonne reprise et celle-ci devrait être marquante pour nombre d’entre-vous. En effet dès le mardi soir, vous aurez effectué la moitié de votre semaine de classe. Vous aurez le droit de vous relaxer quelque peu et de calibrer vos préparations et le reste de votre semaine. Vous aurez le loisir de profiter de votre mercredi pour votre plus grand bien. Comme avant.

 

Le SNE-SNALC-FGAF se réjouit du feu vert donné par le Recteur aux 17 communes qui souhaitaient le retour à la semaine de 4 jours dès le 29 janvier 2018.

 

Il regrette toutefois que les atermoiements du rectorat n’aient pas permis que cette décision prenne effet dès le 16 août 2017 conformément à ce que permettait l’application du décret du 28 juin 2017. Ce qui aurait évité une année scolaire à 2 vitesses.

 

Qui vous a défendu au Conseil de l’Education Nationale du 7 décembre dernier ? 

Rythmes scolaires : qui a voté quoi à ce CEN ?

Passage à 4 jours dès le 29 janvier 2018 de 17 communes sur 24 (ne sont pas concernées St-Paul, Le Port, La Possession, St-Denis, St-Benoît, Ste-Rose, St-Joseph) ; le SNE-SNALC a voté pour. Dans le détail : 13 voix pour, 8 abstentions (dont FSU), 7 contre (dont FO, une partie de UNSA, FCPE, UNAAPE).

 

Contrairement à une autre organisation syndicale qui promet dans la rue de défendre ce projet alors qu’elle vote contre (FO) ; contrairement à ceux qui, reniant leur signature de l’appel de Bobigny pour défendre les 4,5 jours, votent pour (CGT, UNSA) ; contrairement à ceux qui, également signataires de cet appel ont fait le choix de l’abstention (FSU), seul  le SNE-SNALC-FGAF, cohérent avec sa position depuis le début et fidèle à sa mission de représentation des personnels, n’a pas changé d’avis. 

 

Le SNE-SNALC-FGAF ne doute pas un instant que les 7 communes qui ont maintenu l’organisation actuelle passeront aux 4 jours dès la rentrée d’août 2018, conformément à la volonté de la communauté scolaire.

 

Au moment d’exprimer votre vote lors des élections professionnelles de décembre 2018, posez-vous la question suivante : qui vous défend vraiment ?

 

Anthony Payet
Secrétaire académique du SNE FGAF

Jean-Louis Pradel

Président académique du SNALC FGAF

SNE -  Syndicat National des Ecoles

© 2016-2020 Syndicat National des Écoles - Directeur de la publication : Laurent Hoefman, président du SNE

Contact SNE  : Laurent Hoefman president@sne-csen.net

facebook.png
2019-11_SNE_Préservons_nos_retraites.jpg