ACTUALITÉS ACADÉMIE DE LYON

8 septembre 2017

Le réveil sonnera quatre fois

Vendredi matin, la cinquième sonnerie matinale sort du lit tous les collègues qui ne profitent pas encore d’une semaine de quatre jours.

 

Cette organisation du travail est une revendication du SNE sur laquelle notre syndicat n’a jamais transigé. Après des années fermées sur ce point, notre ministère, en partie grâce à notre travail, en permet le retour. Vous qui sentez déjà le poids d’une semaine sans pause se profiler, vous qui savez combien elle pèsera aussi sur vos élèves, ne perdez pas de temps. L’initiative VOUS appartient désormais.

 

N’attendez pas les conseils d’école de 2018 pour vous prononcer. Exercez votre prérogative, exprimez-vous. Les budgets des collectivités locales seront votés pour décembre 2017, les contraintes financières arbitrées. Après cela, il sera bien tard pour espérer emporter une décision favorable au changement. Et laisser le réveil au repos le mercredi l’année prochaine.

 

Après tant d’efforts pour obtenir le contraire, ce serait dommage, non ?

Pour en savoir plus, lisez notre article Retour à 4 jours : mode d'emploi

Philippe Ratinet

Secrétaire académique Lyon

SNE -  Syndicat National des Ecoles

© 2016-2020 Syndicat National des Écoles - Directeur de la publication : Laurent Hoefman, président du SNE

Contact SNE  : Laurent Hoefman president@sne-csen.net

facebook.png
2019-11_SNE_Préservons_nos_retraites.jpg