Actualités nationales

Vers la fin des usines à cases ?

 

6 octobre 2015

Une chose est sûre, avec Najat Valaud Belkacem les jours se suivent mais ne se ressemblent pas : après le coup de la dictée furtive –comme les avions du même nom- voici le nouveau livret scolaire, véritable copier-coller de ce qui se faisait… avant la loi d’orientation de 89.

 

Une révolution : Sur une feuille simple, les évaluations sont organisées par « matières » (vous ne rêvez pas) et « notées » (pardon, évaluées) sur 4 niveaux. Mieux : ce livret commun à toutes les écoles sera complété jusqu’en troisième.

 

Cliquez ici pour accéder au livret scolaire.

 

Comme le SNE-FGAF le martèle depuis des années, les livrets de compétences incompréhensibles et chronophages ont fait perdre depuis 1990 un temps précieux aux collègues au détriment des élèves. Mais le SNE-FGAF n’est ni passéiste ni revanchard. Il propose de profiter de la réforme du livret pour l’inscrire enfin dans l’environnement numérique qui fait tant défaut au premier degré. Qui ne devine que le pauvre livret papier sera martyrisé et bien rafistolé en arrivant en troisième ? Sans compter les livrets perdus à reconstruire à tâtons…

 

Encore un petit effort, madame la ministre…

 

Pierre Favre

Président SNE

 

L'actualité en images : Nouveaux livrets scolaires : simplifiés ? Vraiment ? (Jac Risso)

SNE -  Syndicat National des Ecoles

© 2017-2019 Syndicat National des Écoles - Directeur de la publication : Laurent Hoefman, président du SNE

Contact SNE  : Laurent Hoefman president@sne-csen.net

facebook.png
2019-11_SNE_Préservons_nos_retraites.jpg