ACTUALITÉS NATIONALES

12 octobre 2016

APC ? Non, apaiser !

Après 6 semaines de classe, il faut bien reconnaître que tous les collègues tirent la langue ou trainent des pieds... Le retour du froid et l'arrivée de l'automne n'expliquent pas tout.

Les APC non plus d'ailleurs, même si ce temps est vécu comme du temps de travail supplémentaire aussi bien pour les profs que pour les élèves.

Le problème est plus global : mise en place des nouveaux programmes (débrouillez vous en équipe), exercices de sécurité (débrouillez-vous tout seul), réunions et animations pédagogiques le soir ou le mercredi (débrouillez vous avec votre nounou) nous ont fait puiser dans nos réserves, et notre état de forme s'en ressent.

Mais la cause principale, tout le monde en a bien conscience, c'est cette fichue réforme des rythmes scolaires, à cause de laquelle notre temps libre a fondu comme neige au soleil...

Que ne feriez-vous pas pour récupérer votre mercredi (ou samedi) matin ? Pour être juste apaisé...


Plus que jamais, le SNE est convaincu que cette réforme est une mauvaise réforme, et que le temps est venu de revenir en arrière, pour les tas de raisons que nous avions évoquées dans nos publications.


L'heure est au choix. Le SNE va envoyer à tous les candidats potentiels à la présidentielle un petit questionnaire simple, sur les sujets qui nous semblent essentiels : le retour à la semaine de 4 jours, la direction d'école, les programmes, les salaires.

 

Le SNE vous informera des réponses (ou des non réponses) en toute impartialité, fidèle à son apolitisme et à son indépendance.
 

Laurent Hoefman

Secrétaire Général aux publications

SNE -  Syndicat National des Ecoles

© 2017-2019 Syndicat National des Écoles - Directeur de la publication : Laurent Hoefman, président du SNE

Contact SNE  : Laurent Hoefman president@sne-csen.net

facebook.png
2019-11_SNE_Préservons_nos_retraites.jpg