ACTUALITÉS NATIONALES

16 septembre 2018

Évaluations CP-CE1 :

mettez les moyens, Monsieur le Ministre !

Consulté en juin sur les projets d’évaluations CP-CE1, le SNE a insisté pour que les épreuves soient adaptées aux âges des élèves et aux conditions pratiques de passation. Des efforts ont été faits par rapport à l’an dernier, mais sur le terrain beaucoup de collègues sont mis en difficulté (mesures individuelles chronophages, saisie des résultats dont les enseignants ne connaissent pas encore la forme…).

 

Pourquoi tout doit-il toujours se faire dans la précipitation, sans formation et à moyens constants ? Nous, les enseignants, ne pouvons souscrire à l’empilement des tâches sans contrepartie.

Des évaluations oui, mais il nous faut du temps

Le SNE souhaite que ces évaluations soient utiles et conduites sérieusement sur tout le territoire, de sorte qu’elles s’installent dans la durée et procurent aux équipes des outils modernes de suivi de cohorte.

 

Dès lors, notre organisation exige que du temps soit dégagé sur les 108h pour permettre aux enseignants de remplir leur mission dans des conditions acceptables. Les collègues pourraient notamment être exemptés d’heures d’APC d’un volume horaire équivalent au temps passé pour la saisie des résultats.

Le SNE ne peut en effet cautionner que les nouveaux dispositifs se fassent toujours au détriment des enseignants, en comptant sur leur seule bonne volonté. On abuse décidément de plus en plus de cette dernière.

 

Le SNE ne trouve pas cela acceptable et s’y opposera dès lors qu’il n’y aura pas contrepartie.

Encore un effort Monsieur le Ministre !

Pierre Favre

Président du SNE

SNE -  Syndicat National des Ecoles

© 2016-2020 Syndicat National des Écoles - Directeur de la publication : Laurent Hoefman, président du SNE

Contact SNE  : Laurent Hoefman president@sne-csen.net

facebook.png
2019-11_SNE_Préservons_nos_retraites.jpg