ACTUALITÉS NATIONALES

19 novembre 2019

5 décembre : manifester pour être entendus

Le mouvement de grève qui débute le 5 décembre promet d'être particulièrement suivi. De nombreuses professions seront parties prenantes. Il ne faut surtout pas se tenir à l'écart.

Notre ministère va se servir de l'ampleur de la mobilisation des enseignants comme d'une jauge pour estimer la conduite à tenir. Il est primordial d'être le plus nombreux possible à nous mettre en grève. Vous donnerez ainsi du poids à vos représentants pour les négociations à venir sur les retraites et sur la revalorisation salariale qui doit l'accompagner.

 

Plus encore, en allant manifester massivement et sereinement, les enseignants ont l'occasion de donner un écho médiatique peut-être sans précédent à leurs revendications. Ce relais n'est pas à négliger. 

Notre profession est primordiale pour la France. La priorité va au primaire. Nous l'avons bien entendu. Nous réclamons donc ce que nous méritons : un traitement et des pensions à la hauteur de notre mission.

 

Disons-le tous dans la rue le 5 décembre prochain.

 

Philippe Ratinet

Secrétaire général aux publications

SNE -  Syndicat National des Ecoles

© 2016-2020 Syndicat National des Écoles - Directeur de la publication : Laurent Hoefman, président du SNE

Contact SNE  : Laurent Hoefman president@sne-csen.net

facebook.png
2019-11_SNE_Préservons_nos_retraites.jpg