ACTUALITÉS NATIONALES

26 novembre 2019

Retraite, rémunération : du flou...

et "quand c'est flou, c'est qu'il y a un loup"

Le 12 novembre dernier, M. Blanquer a dressé une lettre aux organisations syndicales. Il commence par rappeler le projet d' "alignement sur le taux de cotisation du privé". Il indique ensuite que "le gouvernement s'engage à ce que  la mise en place du nouveau système s'accompagne d'une revalorisation salariale pour garantir un même niveau de retraite pour les enseignants que pour les corps équivalents de la Fonction Publique." 

Notre ministre reconnait ensuite ne pas savoir comment cela sera possible et que le dialogue reste ouvert avec les organisations syndicales. Ce flou a de quoi laisser perplexe puisque, selon M. Blanquer, "rien n'est figé"... Nous en déduisons surtout qu'aucune solution n'est trouvée pour l'instant ! Serait-ce aux organisations syndicales de trouver des solutions à une réforme qu'ils n'ont pas demandée...?

Enfin, et c'est peut-être là le plus inquiétant, notre ministre conclut en disant que "la discussion devra prendre place dans le cadre d'une approche plus globale permettant de définir ce que sera le métier d'enseignant au 21ème siècle".

C'est donc bien notre profession dans toutes ses composantes qui est visée par la discussion sur l'évolution du régime des retraites. Et de cela, le SNE ne veut pas : cela fait 30 ans que les enseignants doivent s'adapter à des réformes incessantes, qu'ils doivent s'adapter à des élèves désormais placés au centre du système éducatif, qu'ils doivent rendre toujours plus de comptes sur ce qu'ils font. Et il faudrait encore faire plus?

Avant de négocier éventuellement sur le métier d'enseignant au XXIe siècle, notre ministre doit déjà rattraper le manque à gagner qui date du siècle précédent ! Après, on pourra toujours discuter, proposer, examiner ensemble ce qui peut améliorer l’École...

Mais la priorité, en cette fin d'année 2019, ce sont bien les enseignants : leur rémunération, leur niveau de pension.

 

C'est pour cela que le SNE vous invite à participer largement à la grève le 5 décembre prochain et à manifester partout où cela sera possible.

 

Philippe Ratinet

Secrétaire général aux publications

SNE -  Syndicat National des Ecoles

© 2017-2019 Syndicat National des Écoles - Directeur de la publication : Laurent Hoefman, président du SNE

Contact SNE  : Laurent Hoefman president@sne-csen.net

facebook.png
2019-11_SNE_Préservons_nos_retraites.jpg