PES - LE RENOUVELLEMENT DE STAGE ET LA PROLONGATION

Renouvellement de stage : si le stagiaire n'obtient pas la validation du jury académique, celui-ci peut décider (après entretien) de lui octroyer un renouvellement de stage d'un an.

 

Pendant la nouvelle année de stage, le stagiaire est placé sur un poste vacant (à mi-temps ou à temps complet au choix du jury académique). Il bénéficie d'un plan de formation adapté. Le stagiaire est obligatoirement inspecté. A la fin de l'année, le jury académique propose sa titularisation ou son licenciement.

Prolongation :
- si le stagiaire n'a pas obtenu le diplôme requis (M2), sa période de stage est prolongée d'un an.
- si le stagiaire a bénéficié de plus de 36 jours de congés maladie, maternité, parental ou pour adoption, il a droit à une prolongation automatique de son stage d'une durée équivalente à la différence entre la durée totale de ses congés et les 36 jours de congés rémunérés. A la fin de la prolongation de droit, le jury académique se réunit et propose la titularisation, le renouvellement de stage ou le licenciement.

Il est fréquent d'être en difficulté à un moment ou à un autre au cours de l'année de stage
face aux élèves, face aux parents
face aux collègues, face à la hiérarchie
face à la charge de travail

Ne restez pas seul !
Les délégués du SNE peuvent vous aider.

SNE -  Syndicat National des Ecoles