ACTUALITÉS NATIONALES

5 janvier 2022

Recruter sans discriminer

Le guide « Recruter, accueillir et intégrer sans discriminer : Guide de bonnes pratiques » est proposé par notre Ministère dans le cadre de sa devise : «Egalité Diversité, on en fait une réalité». Le titre de ce document interroge sur ce qu’est aujourd’hui la réalité du recrutement dans notre ministère de tutelle. 

 

Le SNE reconnaît un but louable, salue la démarche et félicite le Ministère pour sa prise de conscience. Notre syndicat a donc participé activement aux groupes de travail concernant ce guide et a proposé plusieurs remaniements et ajustements. 

Guide de recrutement.001.png

 

Avant d’aller plus loin, le SNE rappelle qu’il souhaite en priorité des postes pérennes et statutaires en nombre suffisant pour pouvoir travailler sereinement et dans la durée.

 

Un guide voulu concret avec des buts pratiques intéressants

Aider les directeurs et directrices d’écoles à recruter les services civiques

Le SNE est favorable à ce que les directrices et directeurs d’école recrutent les services civiques qui viendront les épauler uniquement si on leur octroie le temps nécessaire à cette opération. Toutefois, la préférence de notre syndicat va à l’attribution d’une aide administrative pérenne, seul moyen d’épauler concrètement et efficacement les directrices et directeurs sur le long terme.

 

La démarche proposée dans le guide est complète, riche et pratique. Elle va de la rédaction de la fiche de poste jusqu’à l’archivage des documents. Elle donne de nombreux et précieux conseils et propose des fiches-outils adaptées. 

Le SNE constate que sa proposition de structuration du guide a été retenue. La présentation des fiches-outils se trouve désormais sous la partie à laquelle les fiches se rapportent. Notre syndicat a également préconisé que ces fiches-outils soient accessibles au format PDF modifiable.

 

Aider les équipes à accueillir leurs nouveaux collègues, des remplaçants ou des stagiaires au sein de leur école comme il se doit

Le SNE se félicite que sa proposition de création d’une fiche-outil type « pense-bête » qui liste les actions à mener et à ne pas oublier lors de l’accueil du nouveau collègue ait été également retenue.

 

Un simple guide aux visées parfois discutables

 

Éviter les passe-droits lors des recrutements sur postes à profil

Il s’agit ici notamment du recrutement des 250 postes à profil prévus au mouvement national interdépartemental, postes pour lesquels les postulants devaient se faire connaître via l’application colibris, ainsi que du recrutement des futurs postes d’enseignants des 30 écoles de Marseille.

Le SNE reconnaît la nécessité de profiler certains postes qui requièrent des compétences particulières, mais notre syndicat s’oppose à toute tentative de généralisation de ce procédé.

De plus, le SNE dénonce le pré-recrutement officieux, « à la tête du client », qui s’opère lors des profilages de postes. Ce sont alors des passe-droits qui permettent d’y accéder. Les entretiens ne sont alors que formalités et leurres, le poste étant en fait officieusement « déjà réservé ».

Ce guide, s’il venait à être suivi, pourrait en partie remettre les pendules à l’heure. Le SNE ne se berce pas d’illusions pour autant. Un guide est un outil facultatif. Il n’aura d’efficacité que si et seulement si les recruteurs s’en emparent.

 

Aider à recruter des contractuels

Le SNE désapprouve le recours aux contractuels. Pour notre syndicat, n’est pas enseignant qui veut. C’est pourquoi il est nécessaire de former comme il se doit les nouveaux personnels. Un fossé sépare le monde du privé de celui de l’enseignement. Il ne faut pas, juste pour disposer d’un adulte par classe, aboutir à avaliser des “professeurs” sous-qualifiés. Le niveau d’exigence préalable pour exercer la profession doit être maintenu.

 

Le métier d’enseignant n’attire plus, c’est un fait. Les étudiants désertent la filière enseignement au profit de carrières aux salaires plus attractifs. Faute de candidats, il manque des enseignants titulaires. C’est pourquoi l’Education nationale souhaite élargir son recrutement et attirer des personnes sans emploi ou en reconversion, attirées par notre profession, qui recherchent une nouvelle expérience ou qui pourraient choisir la voie de l’enseignement en seconde carrière.

Le SNE approuve cette démarche, notamment dans le cadre des secondes carrières. En enrichissant les profils des collègues, elle ne peut qu’être bénéfique pour notre profession et pour nos élèves. 

 

Dans les faits, les équipes sont souvent soulagées de voir arriver dans leur école quelqu’un pour prendre en charge la classe d’un enseignant absent non remplacé. Il en va tout autrement lorsque ce remplacement se passe difficilement et que les enseignants en poste doivent, en plus d’accueillir leur collègue dans les meilleures conditions possibles, le tutorer pour l’aider face aux dures réalités du métier.

Le SNE invite le Ministère à ouvrir les listes complémentaires du CRPE. Il serait plus pertinent de recruter des personnes ayant potentiellement reçu une formation initiale que des personnels contractuels qui n’ont parfois aucune idée de ce à quoi ils s’engagent.

 

Le SNE et les autres organisations syndicales présentes ont insisté sur la nécessité de formation des recruteurs à l’utilisation de ce guide. Il ne suffira pas de le mettre dans les mains des personnels et de les laisser se l’approprier.

Encore un enjeu de plus pour la formation ! 

Olivier Bultel

Membre du bureau national

NOS IDÉES POUR L'ÉCOLE

SNE -  Syndicat National des Ecoles