ACTUALITÉS NATIONALES

24 septembre 2019

Réforme des retraites :

"Il existe un risque que les enseignants soient lésés"

C’est ce qu’a affirmé M. Blanquer ce mardi 24/09 matin lors d’un entretien avec Jean Jacques Bourdin. Cette entrée en matière a de quoi faire frémir, surtout quand on sait que certains prévisionnistes envisagent une baisse de 30 % du montant des pensions des enseignants dans le système à venir.

La suite du propos de notre ministre se voulait rassurante. Il a avancé, comme lors de sa rencontre avec le SNE de ce jeudi 19/09, que "puisque le risque est identifié, il sera évité". M. Blanquer entend assurer la stabilité du niveau des pensions des enseignants. Mais comment compte-t-il procéder ?

À l’heure actuelle, il est impossible d’apporter une réponse claire et définitive à cette question. C’est pour avancer sur cet épineux dossier que notre ministre et M. Jean-Paul Delevoye, tout nouveau Haut commissaire aux retraites, recevront les syndicats au mois d’octobre.

Une modalité semble privilégiée, pour ne pas dire inévitable : une réelle revalorisation salariale. M. Blanquer l’a évoquée, précisant qu’elle reposerait sur une base pluriannuelle.

Ces propos confirment eux aussi les affirmations faites à nos représentants la semaine dernière.

 

Le SNE demeure lucide. Plus que des effets de manche, nous attendons des engagements fermes et conséquents. Notre ministre a souhaité nous rencontrer à nouveau. Notre syndicat sera au rendez-vous. Il prendra la part la plus active possible dans les débats à venir. Vous pouvez compter sur nous.  

Philippe Ratinet

Secrétaire général aux publications

SNE -  Syndicat National des Ecoles

© 2017-2019 Syndicat National des Écoles - Directeur de la publication : Laurent Hoefman, président du SNE

Contact SNE  : Laurent Hoefman president@sne-csen.net

facebook.png
2019-11_SNE_Préservons_nos_retraites.jpg