ACTUALITÉS NATIONALES

13 février 2020

La rupture conventionnelle est opérationnelle

SNE Modele convention rupture convention

Cliquez sur l'image pour ouvrir le modèle de convention en PDF.

Un dispositif expérimental de rupture conventionnelle est proposé aux agents de la fonction publique depuis le 01/01/2020. Il manquait encore les modèles de convention pour acter des départs. Cette lacune a été comblée par un arrêté du 6 février 2020 (lire ici).

 

C’est une bonne nouvelle pour les enseignants qui désirent quitter l’Éducation nationale. Ils peuvent désormais entamer leur démarche. Reste maintenant à savoir dans quelles mesures l’administration acceptera de signer ces ruptures conventionnelle.

Un lancement pas aussi simple que ça

Olivier Dussopt, secrétaire d’État à la fonction publique, estime qu’ « il va y avoir beaucoup de demandes au démarrage du dispositif, car de nombreux fonctionnaires l'attendaient. Puis cela devrait retomber ». Il précise toutefois qu’« il risque d'y avoir des déçus, car l'employeur public n'a aucune obligation d'accepter ».

Malgré les bonnes intentions affichées, le combat pour quitter l’administration devrait donc demeurer d’actualité.

 

Le SNE espère que l’administration aura à cœur d’assurer une gestion des ressources humaines respectueuse de ses agents.

 

Un dispositif gagnant-gagnant pour les enseignants et pour l'administration 

Cette démarche lui devrait être d’autant plus simple que le ministère souhaite engager juridiquement la France dans un processus de forte revalorisation de notre profession. Au terme de celui-ci, la fonction d’enseignant devrait donc attirer de nouveaux et nombreux candidats. Le problème de la pénurie de nouveaux enseignants disparaîtrait. L’administration n’aurait plus de raison de retenir ceux qui souhaiteraient partir. Les horizons seraient alors dégagés pour tous. Tout est lié.

 

Voilà pourquoi il convient de prendre dès à présent des mesures pécuniaires fortes et claires en faveur des tous les enseignants et plus spécifiquement de ceux du premier degré. Le SNE rappellera encore et toujours cette nécessité au ministère dans le cadre des négociations actuellement en cours.

Philippe Ratinet

Secrétaire général aux publications

SNE -  Syndicat National des Ecoles

© 2016-2020 Syndicat National des Écoles - Directeur de la publication : Laurent Hoefman, président du SNE

Contact SNE  : Laurent Hoefman president@sne-csen.net

facebook.png