top of page

ACTUALITÉS NATIONALES

14 novembre 2023

L’aménagement de la fin de carrière
en Espagne

Nous vous avons présenté le contexte actuel en France et les propositions du SNE.

Nous commençons ici un périple qui nous conduira dans des pays proches ou plus éloignés, en termes de population, d’histoire, de géographie, de système éducatif…

 

Aujourd’hui, nous vous proposons de voir comment les choses se passent en Espagne.

fin de carrie_re - retrouver sa liberte_.001.png

Le système scolaire en Espagne

 

Dans ce pays, il existe l’éducation infantile (pour les petits de 0 à 6 ans) et l’éducation primaire (pour les enfants de 6 à 12 ans).

Il y a trois types d’écoles :

 

  • l’école publique (entièrement financée par l’État, gérée par les Communautés Autonomes, gratuite),

  • l’école privée (laïque ou religieuse, financée par une entreprise ou une fondation),

  • l’école sous-contrat (privée mais avec une part de financement public).

 

Enseigner en maternelle ou en élémentaire requiert deux formations et diplômes bien distincts.

La rémunération et le départ à la retraite

La rémunération des maîtres suit une grille des salaires régionale et non nationale.

En 2024, l’âge légal de départ à la retraite restera à 65 ans. En revanche, pour ceux qui n’ont pas suffisamment cotisé, il augmentera à 66 ans et demi.

 

Le dispositif de retraite anticipée existe, celui de retraite partielle aussi.

 

En termes de fin de carrière, il n'y a pas de grande différence avec la France.

SNE -  Syndicat National des Ecoles

bottom of page