ACTUALITÉS NATIONALES

8 mars 2022

Classe exceptionnelle :
du changement pour cette année 2022

L’instauration d’un nouveau grade, « la classe exceptionnelle », date de la réforme PPCR de 2017. Cette réforme et ses déclinaisons sont désormais assez bien connues de la plupart des professeurs des écoles. L’accès à ce troisième grade permet d’améliorer considérablement la rémunération en fin de carrière. Actuellement, l’accès se fait de deux manières :

- Au titre de l’exercice de fonctions particulières (vivier 1)

 

- Au titre de l’ancienneté dans le grade de la hors classe (vivier 2)

_modifications conditions accés classe exc 2022.001.png

 

Dès cette année, des changements (minimes) vont avoir lieu. Ils concerneront le ratio de passage entre vivier 1 et vivier 2, la durée exigée pour la reconnaissance des fonctions et la nature des fonctions prises en compte.

 

En clair, jusqu’ici 80 % des places de ce troisième grade étaient réservées à des personnes ayant exercé des fonctions particulières durant 8 ans au moins. Les principales fonctions prises en compte étaient : Enseignant en Education Prioritaire, Enseignant dans l’enseignement supérieur, Directeur d’école ou chargé d’école, Directeur de CIO, Directeur adjoint en SEGPA, Directeur départemental UNSS, CPC, PEMF, Formateur académique, Enseignant référent handicap. Ces personnes avaient accès à la classe exceptionnelle au titre du vivier 1 dès qu’elles avaient atteint le troisième échelon de la hors classe.

 

20 % des places revenaient aux autres collègues, à l'ancienneté, au titre du vivier 2 : ces derniers devaient avoir atteint au moins l’échelon 6 de la hors classe. 

Nouveautés 2022

Dès cette année 2022, 70 % des places seront accessibles aux personnes au titre du vivier 1 (fonctions particulières), 30 % des places reviendront aux collègues au titre du vivier 2 (ancienneté). Pour rappel, il n’est plus nécessaire de candidater dans Iprof pour que l’éligibilité au titre du vivier 1 soit prise en compte.

 

Par ailleurs, la durée d’exercice des fonctions requise pour la prise en compte à l’accès au titre du vivier 1 sera abaissée de 8 ans à 6 ans.

 

Enfin, de nouvelles fonctions vont être prises en compte pour l’accès au titre du vivier 1 :

- Conseiller en formation continue
- Enseignant en établissement pénitentiaire et centre éducatif fermé
- Enseignant dans les établissements bénéficiaires d’un contrat local d’accompagnement

 

Ces nouvelles mesures devraient permettre à davantage de personnes d’accéder au grade de la classe exceptionnelle. Même si le SNE s’était opposé à la mise en place de la réforme PPCR en 2017, nous accueillons favorablement toute mesure qui permettra d’améliorer notre pouvoir d’achat et l’évolution de nos carrières.

Mathieu Ferbach

membre du bureau national

NOS IDÉES POUR L'ÉCOLE

SNE -  Syndicat National des Ecoles