ACTUALITÉS NATIONALES

30 mars 2022

Le SNE revendique une prime de « vie scolaire »
Rémunération des enseignants du 1er degré (proposition 1)

A grille indiciaire partagée, les professeurs des écoles et les professeurs certifiés ne perçoivent pas la même rémunération. Pourquoi ? Parce que la réalité du travail quotidien est prise en compte dans le second degré alors qu'elle est passée sous silence pour le premier degré.

 

Revaloriser les enseignants du premier degré passe donc par la prise en compte des particularités de l'exercice de leur profession au quotidien. C'est pourquoi le SNE, représentant exclusif du premier degré, est le seul syndicat à proposer un panel de mesures d'équité pour revaloriser spécifiquement les PE.

prime vie scolaire V2.001.png.001.png

 

Au quotidien, tous les professeurs des écoles assurent un service de vie scolaire. Ils assurent un accueil dans les locaux scolaires avant la classe, ils surveillent les récréations, prennent contact avec les familles des absents, vérifient les sorties des élèves, attendent les parents qui viennent chercher leurs enfants en retard et assurent la liaison avec le périscolaire.

 

Ce travail de l’ombre, effectué spontanément par nécessité, doit aujourd’hui être reconnu et donc rémunéré. Notre syndicat revendique donc la création d’une indemnité de vie scolaire en faveur de tous les enseignants du premier degré.

Philippe Ratinet

Secrétaire général aux publications

NOS IDÉES POUR L'ÉCOLE

SNE -  Syndicat National des Ecoles