ACTUALITÉS ACADÉMIE DE LYON

2 février 2018

Ce qui bouge dans l'académie

L'actualité des trois départements de notre académie le montre bien : notre profession n'a rien de statique. Les mouvements qui l'agitent actuellement visent à l'amélioration de nos conditions de travail. Le SNE y concourt activement, pour le bien de tous.


 

Le travail et la position des directeurs d'écoles sont de plus en plus délicats.

Une réunion s'est tenue jeudi dernier à la bourse du travail de Lyon sur ce sujet. 

Le SNE a toujours fait de la direction une de ses priorités. Il a été reçu au ministère le 26 septembre suite à la suppression des EVS. Notre syndicat a alors demandé une remise à plat de ce qui s'apparente de plus à un métier spécifique.

La question d'un statut spécifique divise encore les syndicats. Le SNE n'a jamais hésité à employer le terme de directeur ou de chef d'établissement. Pour ceux-ci, notre syndicat revendique des moyens proportionnels à ceux qui existent dans le second degré, soit :

- une nette amélioration des temps de décharge

- la création de postes de secrétaires de direction

- une augmentation des salaires des directeurs.

Le SNE s'associera naturellement à toute revendication départementale ou académique sur la direction d'école, mais ne se fait aucune illusion. C'est au ministère que tout se joue. Les élections professionnelles de décembre prochain seront pour nous tous l'occasion d'envoyer un message fort sur nos aspirations à notre administration.


 

Le passage à la semaine de 4 jours se précise pour 54 nouvelles communes de l'Ain.

Les arbitrages finaux seront rendus lors du CDEN du 08 février prochain. Le problème de compatibilité avec les transports en commun est posé dans 29 communes. Il est à noter que, même dans les communautés de communes reportées comme inébranlables il n'y a pas si longtemps dans un article du Progrès, les choses ont bougé. L'action locale du SNE a porté ses fruits. Nous nous en félicitons pour tous les collègues concernés et pour tous leurs élèves.

Votre école ne s'est pas encore prononcée ?
Votre municipalité ne vous a pas suivi ?

Nous vous rappelons que les situations peuvent encore évoluer. Une nouvelle vague de dérogation sera examinée courant juin. D'autres le seront jusqu'en 2020. N'hésitez pas à contacter votre section SNE pour lui demander conseils et aide pour mener au mieux votre démarche.


 

Réunion d'information syndicale dans la Loire.

Le SNE et le SNALC, son partenaire du second degré, organisent une RISTT le 

mercredi 28 février

de 14h à 17h

au Lycée CARNOT

35 avenue Carnot 42300 ROANNE

 

Programme prévisionnel :

Ouverture de la réunion par Christophe PATERNA, président académique du SNALC-LYON.

- Le programme du SNE pour l'école : Permettre à tous de réussir (recentrer sur les savoirs fondamentaux : lire, écrire, compter / un pilotage phagocytaire / l'écueil des cycles / la gabegie de la réforme des rythmes scolaires...)

- Le programme du SNE pour les collègues et l'actualité syndicale : la poudre aux yeux du PPCR et la nécessité de revaloriser les enseignants / perspectives de carrière et d'avancement : accélération en classe normale, accès à la hors classe, classe exceptionnelle / liste d'aptitude et intégration.

Le SNE sera représenté par Philippe RATINET. A noter : la présence exceptionnelle de Pierre FAVRE, président national du SNE et membre élu du Comité Technique Ministériel).

Vos questions trouveront des réponses.

Pour vous inscrire, il suffit de remplir ce formulaire 

(en cas de difficulté, vous pouvez également envoyer un mail à snalc-lyon@orange.fr en indiquant votre nom, prénom, établissement et numéro de téléphone).

Philippe Ratinet

Secrétaire académique SNE Lyon

Céline Buffavand

Secrétaire départementale SNE 69

SNE -  Syndicat National des Ecoles

© 2017-2019 Syndicat National des Écoles - Directeur de la publication : Laurent Hoefman, président du SNE

Contact SNE  : Laurent Hoefman president@sne-csen.net

facebook.png
2019-11_SNE_Préservons_nos_retraites.jpg