ACTUALITÉS NATIONALES

09 avril 2019

Hors-classe 2019 :

on prend les mêmes et on recommence

Le SNE a été reçu au ministère en janvier pour un groupe de travail « bilan des promotions hors-classe 2018 » (voir l'article Accès à la Hors Classe : opacité, incompréhension et frustration…). A cette occasion le SNE a soulevé plusieurs points problématiques :

 

  • Les avis pérennes : les évolutions de carrière après l'échelon 9 ne peuvent de ce fait pas être valorisées pour le passage à la hors-classe. Double peine pour les enseignants ayant obtenu un avis sans rendez-vous de carrière, parfois de la part d'un inspecteur qui ne les connaissait pas et sans aucune prise en compte des précédents rapports d'inspection ou des notes attribuées. De grandes disparités d'appréciations ont par ailleurs été observées entre les IEN. Pour le SNE, chaque enseignant devrait pouvoir demander une révision d'appréciation.

     

  • Les critères de départage départementaux : cela crée de grandes disparités entre les collègues selon leur département d'exercice, en fonction des critères pris en compte et de leur ordre d'application (ancienneté dans le corps, sexe, âge, ….). Le critère de l'ancienneté dans le corps lèse par ailleurs grandement les ex-instits, tout leur début de carrière étant jeté aux oubliettes.

     

  • Les statistiques trompeuses : le ministère a annoncé avoir augmenté le taux de promus, mais il a dans le même temps diminué le nombre de promouvables. Au final, le nombre de promus n'a presque pas augmenté et reste bien inférieur à celui du 2nd degré. Même si l'objectif à terme du PPCR est d'aligner le 1er degré sur le 2nd, ce qui est la moindre des choses, ce n'est toujours pas le cas alors que nous attendons cela depuis près de 30 ans avec la création du corps des professeurs des écoles.

 

La parution du BO « Hors classe 2019 » du 19 mars 2019 montre que rien n'a changé : si le ministère s'est dit prêt à nous écouter, il ne nous a en revanche pas du tout entendus. Nous nous attendons donc à ce que de nombreux collègues se sentent à nouveau, et à juste titre, lésés lors des promotions hors-classe 2019.

 

Lors des promotions hors-classe 2019 qui auront lieu en fin d'année scolaire, le SNE ne manquera pas de rappeler à l'administration le point du BO qui précise qu' une « attention particulière doit être portée aux collègues en fin de carrière »

Lucile Verdier

Déléguée SNE34

Pour en savoir plus sur les modalités d'accès à la hors classe :

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Prenez quelques minutes pour remplir notre enquête en ligne, le SNE portera votre voix au ministère. Ensemble, faisons évoluer nos conditions d'accès à la hors-classe.

SNE -  Syndicat National des Ecoles

© 2017-2019 Syndicat National des Écoles - Directeur de la publication : Laurent Hoefman, président du SNE

Contact SNE  : Laurent Hoefman president@sne-csen.net

facebook.png
2019-11_SNE_Préservons_nos_retraites.jpg