ACTUALITÉS NATIONALES

6 décembre 2019

Aller de l'avant

La mobilisation annoncée dans le premier degré pour le 5 décembre a fait réagir notre ministre plusieurs fois avant le jour J. Ce jeudi, notre profession a adressé un message fort et clair. C'est donc renforcés grâce à la mobilisation de bon nombre d'entre vous que nous pourrons négocier avec le ministère.

 
Retraite et revalorisation salariale : une opportunité à saisir ?

 

Après sa lettre à tous les enseignants du 3 décembre, M. Blanquer s'est exprimé ce mercredi 4 (à voir ici) pour expliquer aux membres de son parti pourquoi les enseignants n'ont aucune raison de craindre le projet de réforme des retraites.

Notre ministre a martelé des arguments que nous connaissons bien

- "La réforme se veut juste, elle nécessite du travail pour l'aménager."

- "Le Président de la République, le Premier Ministre et celui de l’Éducation nationale veulent une amélioration des rémunérations des professeurs pour arriver à ce que les pensions soient égales" (à celles que nous avons aujourd'hui?). 

- "Ils travaillent avec les organisations syndicales pour faire évoluer les choses le temps de la mise en place de la réforme à l'horizon 2025."


Le SNE a malgré tout appelé à la grève le 5 décembre. Nous étions dans la rue avec vous.

Le SNE souhaite avancer

 

Notre syndicat n'a pas pour objectif un retrait pur et simple du projet. Cela nous amènerait à un statu quo mou qui ne satisfait personne aujourd'hui. 

Le SNE préfère travailler avec le ministère pour atteindre les deux objectifs annoncés :

- conserver le niveau des pensions des enseignants du premier degré ;

- obtenir une augmentation de nos rémunérations.

 

C'est l'absence des propositions concrètes pourtant promises par l'administration qui a amené notre syndicat à lancer un appel à la grève pour ce jeudi. La mobilisation massive, pour ne pas dire historique, de ce jeudi aura démontré tant l'énorme implication que l'étendue des attentes des enseignants du premier degré sur ce projet de réforme.

 

Au SNE, nous voulons avancer. Plus que des mots, nous espérons maintenant un ou plusieurs projets concrets à partir desquels nous pourrons  négocier

Philippe Ratinet

Secrétaire général aux publications

SNE -  Syndicat National des Ecoles

© 2016-2020 Syndicat National des Écoles - Directeur de la publication : Laurent Hoefman, président du SNE

Contact SNE  : Laurent Hoefman president@sne-csen.net

facebook.png
2019-11_SNE_Préservons_nos_retraites.jpg