ACTUALITÉS NATIONALES

19 mai 2022

Le suivi individualisé des élèves

Le suivi individualisé des élèves, et plus encore celui des élèves à besoins éducatifs particuliers, nécessite un investissement en temps spécifique. Cet investissement doit être pris en compte et donc rémunéré de façon dissociée.

 

La rédaction de PPRE, PPS, PAP, l’élaboration de dossiers pour la MDPH, la tenue d’équipes éducatives se passent hors temps scolaire.

prime vie scolaire V2.001.png.001.png

 

Travailler avec un élève qui bénéficie d’une AESH n’est pas anodin. Cela peut induire un temps de préparation beaucoup plus long et nécessite pour le moins des rencontres pour des échanges avec l’AESH.

Le SNE propose qu’une indemnité soit versée aux enseignants qui ont en charge un ou plusieurs élèves porteurs de handicap. Le montant de cette indemnité pourrait varier en fonction du nombre d’élèves dont l’enseignant a la charge et ou du type de difficulté à gérer, par exemple, selon l’échelle de l’indemnité pour autres missions d’intérêt pédagogique et éducatif qui existe pour le second degré (de 300 à 3700 € annuels).

NOS IDÉES POUR L'ÉCOLE

SNE -  Syndicat National des Ecoles