ACTUALITÉS NATIONALES

15 mars 2019

Loi confiance : se faire entendre pour le prix d’un timbre

La loi dite "confiance" est actuellement un sujet fort d'interrogations et de revendications. Les appels à la grève se multiplient. Les raccourcis hâtifs sur le texte aussi...

Loin d'avoir attendu sa présentation au parlement pour crier au loup, le SNE a travaillé à son amélioration depuis plusieurs mois (dès le CTM d'octobre 2018). Et vous a invité à soutenir son action à peu de frais.

Le SNE vous informe

La loi dite de confiance est un texte d'une importance majeure. Ses amendements aussi peuvent peser lourd sur l'avenir de notre profession. Le SNE, fidèle à son approche, s'est évidemment employé à vous renseigner sur ces textes le plus précisément possible. Nous les avons commentés à plusieurs reprises, exprimé notre avis à leur sujet, lancé des alertes et agi. 

Vous pouvez retrouver tout ce travail dans les articles suivants (classés par ordre chronologique) : 

Non à la tutelle des collèges

Vers la disparition des écoles primaires ?

Notre ministre passe la seconde, un peu trop vite

Directeurs d'école : ni tutelle, ni disparition !

L'enfer est pavé de bonnes intentions

Le SNE agit

 

Lors de la mission flash à l'été 2018, le SNE s'est mobilisé pour faire entendre le rôle primordial de tous les directeurs, y compris ceux des petites écoles. Nous y avions défendu 4 points principaux :

- Revalorisation salariale

- Amélioration du régime de décharge

- Secrétariat pérenne et compétent pour toutes les écoles

- Formation initiale et continue

(voir ici Nos propositions pour la direction d'école)
 

Dès le 5 février, le SNE a proposé à tous les collègues d'adresser un courrier à nos députés afin de peser sur leur vote (CONTRE les Établissements Publics des Savoirs Fondamentaux et POUR la défense de nos directeurs). Depuis, le SNE a également contacté les sénateurs qui auront à ratifier ce texte début avril.

Pour vous permettre d'ajouter du poids à votre action, le SNE vous a aussi mis à disposition un courrier à destination de M. Blanquer, avec une version pour les directeurs et une pour les adjoints.

Vous pouvez donc peser directement sur les débats, sans perdre une journée complète de paie et sans voir votre revendication diluée dans une marée d'autres. Visons ensemble l'efficacité.

Travailler avec les collègues, en prise directe avec le terrain, voilà un savoir-faire du SNE.

Le SNE vous soutient

Il va sans dire que, même si notre syndicat privilégie une action directe auprès de nos instances dirigeantes, il apporte évidemment son soutien aux collègues désireux de faire grève.

Protéger et assister nos collègues est notre objectif. Leur permettre d'exercer leur métier dans de bonnes conditions c'est aussi travailler pour de meilleures conditions de travail pour nos élèves. La réussite des uns va avec celle des autres. Le SNE s'y emploie et n'entend pas s'arrêter de sitôt.

Philippe Ratinet

Secrétaire académique Lyon

SNE -  Syndicat National des Ecoles

© 2017-2019 Syndicat National des Écoles - Directeur de la publication : Laurent Hoefman, président du SNE

Contact SNE  : Laurent Hoefman president@sne-csen.net

facebook.png
2019-11_SNE_Préservons_nos_retraites.jpg