top of page

ACTUALITÉS NATIONALES 2022-2023

06/07/2023

les couleurs de vos vacances.001.png

Les couleurs de vos vacances
 

Encore quelques heures et une autre année scolaire va s’achever. 2022/2023 aura connu des difficultés mais aussi des réussites et annoncé des perspectives nouvelles. Profiter de la vie sera le maître mot des semaines à venir. Pensez à vous. Vous l’avez amplement mérité. Nous aurons le plaisir de vous retrouver dans quelques semaines.

04/07/2023

BAC+3 mauvaise bonne idée.001.png

Le concours à BAC+3 : la  mauvaise bonne idée ?
 

La semaine dernière, dans une interview accordée au journal Le Monde par notre ministre, ce dernier déclarait vouloir placer le concours de recrutement des professeurs des écoles à BAC+3. Approuver cela maintenant serait risquer, à terme, de ne plus avoir les mêmes grilles de rémunération que les PLC ou pire, de finir déclassé de la catégorie A de la Fonction Publique. Jamais le SNE n’acceptera cela ! Au contraire, nous continuerons de militer pour de meilleures conditions de travail et la reconnaissance de la spécificité de notre métier d’enseignant du premier degré.

27/06/2023

numérique à l'école - pour ou contre -V2.001.png

Le numérique à l'école : pour ou contre ?

 Une enquête fait apparaître que 43,5% des élèves de quatrième sont faiblement compétents en littératie numérique et que 1% d’entre eux seulement est capable d’exercer un contrôle et un esprit critique lors de la recherche d'informations. Pourtant, des compétences numériques sont travaillées depuis plusieurs années dans les écoles. Alors pourquoi ces résultats ? Au SNE, nous pensons qu’il ne suffit pas d’immerger les élèves dans la pratique du numérique à l’école. Il convient de cibler les situations pour lesquelles l’usage du numérique est pertinent et de ne pas exposer nos élèves aux autres.

26/06/2023

CHALEUR - CANICULE.001.png

Surchauffe à l’école
 

La multiplication et l’intensification des épisodes de chaleur posent des problèmes dans les écoles en termes de conditions de travail, de santé et d’efficacité pédagogique. Il faut alors s’en remettre aux municipalités et dépendre une fois de plus des inégalités territoriales, de l’état des finances des communes ainsi que de la priorité qu’elles accordent à leurs écoles et aux enfants d’une partie de leur électorat. Nul doute que si les élèves avaient le droit de vote, toutes les écoles de France seraient déjà climatisées…

22/06/2023

communiqué de presse Juin 2023 SNE et S2Dé.png

Directeurs d’écoles : non au travail supplémentaire gratuit pour la mise en place du pacte
 

A deux semaines des salutaires congés d’été, on demande aux directeurs d'établir un "projet" pour préciser à quelle fin seraient destinées les dotations "pacte" qui sont parvenues dans les messageries des écoles, tout cela sans connaître tous les tenants et les aboutissants de la mise en œuvre de ces dispositifs. De qui se moque-t-on franchement ? Le SNE et le S2DÉ ont écrit au ministère pour demander des précisions quant à la prime annoncée aux directeurs d’école par le ministre.

22/06/2023

les errements du pacte.001.png

Les errements du pacte
 

En cette fin d’année caniculaire, alors que dans les écoles les enseignants s’affairent à terminer leurs évaluations, à remplir leurs livrets scolaires ou à préparer leur fête d’école, notre administration semble agir dans une urgence absolue afin de répondre aux annonces présidentielles d’il y a quelques mois. Les interminables sessions de réunions à propos de la revalorisation des enseignants se soldent au final  par une déception unanimement partagée, et surtout par un capharnaüm épouvantable concernant le pacte. Plus personne ne comprend vraiment ce qu’il faut faire, ni quand, ni comment, ni dans quelles conditions.

20/06/2023

la Hors Classe pour qui _ quand _ comment _.001.png

Passage à la hors classe
 

Quand et comment accéder à la hors classe ? Avec quel barème ? Le SNE fait le point pour vous.

19/06/2023

_CLASSE EXCEPTIONNELLE conditions accés 2023 .001.png

Passage à la classe exceptionnelle
 

La Classe Exceptionnelle concerne 2 viviers de professeurs des écoles hors-classe. Un barème est établi afin de classer les enseignants promouvables. Il tient compte de l'ancienneté dans l'échelon et de l'appréciation qualitative émise par les IEN.

19/06/2023

Accélération de carrière , accès hors classe à qui le tour _.001.png

A quand votre prochain rendez-vous de carrière ?
 

Avec la mise en place du PPCR en septembre 2017, les carrières des enseignants sont désormais jalonnées par 3 rendez-vous de carrière correspondant aux moments où l'enseignant sera promouvable : une accélération d'un an à l'échelon 6, une accélération d'un an à l'échelon 8,  l'accès à la hors classe.
Quand vos rendez-vous auront-ils lieu ? Quand serez-vous promouvable ? Le SNE vous aide à y voir plus clair.

16/06/2023

CHALEUR - CANICULE.001.png

Surchauffe à l’école
 

La multiplication et l’intensification des épisodes de chaleur posent des problèmes dans les écoles en termes de conditions de travail, de santé et d’efficacité pédagogique. Il faut alors s’en remettre aux municipalités et dépendre une fois de plus des inégalités territoriales, de l’état des finances des communes ainsi que de la priorité qu’elles accordent à leurs écoles et aux enfants d’une partie de leur électorat. Nul doute que si les élèves avaient le droit de vote, toutes les écoles de France seraient déjà climatisées…

15/06/2023

revalorisation le compte n'y est pas.001.png

Grilles indiciaires PE : Loin de la revalorisation promise pour tous
 

Une hausse de 1,5% du point d'indice au 1er juillet 2023 a été annoncée cette semaine. Si le SNE reconnait volontiers un geste en faveur de ses agents, le compte n’y est pas. Devant une inflation de plus de 5% sur un an, cette hausse du point d’indice ne sera pas suffisante pour compenser le gel du point d’indice opéré entre 2010 et 2016 ni pour rattraper la perte de pouvoir d’achat observée sur les 30 dernières années par notre profession. Le SNE considère qu’une véritable revalorisation (de l’ordre de 15%) reste nécessaire, à la fois pour rendre le métier plus attractif, pour reconnaitre l’implication des professeurs des écoles dans leur quotidien mais aussi pour adresser un signal fort à la société sur l’importance cruciale du métier d’enseignant. Quelle incidence sur votre salaire ? Le SNE fait le point pour vous échelon par échelon.

08/06/2023

socle insuffisant et pacte discordant.001.png

Socle insuffisant et pacte discordant
 
Le SNE a été reçu, à sa demande, à l’hôtel Matignon ce jeudi 1er juin, par Monsieur Luc Pham, conseiller technique éducation jeunesse au cabinet de la première ministre. L’audience de plus d’une heure trente a été l’occasion d’aborder la revalorisation des enseignants du 1er degré et notamment le projet de pacte  ainsi que la gestion RH des collègues.

06/06/2023

direction d'école - le bon sens mais.001.png

Direction d'école: des mesures qui vont dans le bon sens mais...

Lors de son audience à l’hôtel Matignon jeudi 1er juin, le SNE a aussi abordé le sujet de la direction d’école. La mise en œuvre de la loi Rilhac, loi à laquelle le SNE a largement contribué, a conduit à l’inscription du « directeur d’école » dans le code de l’éducation, faisant du directeur une fonction spécifique, un métier à part entière : c’est bien de l’écrire ; c’est un pas important, même s’il est symbolique. Plusieurs décrets seront mis en place dès la rentrée de septembre dans ce cadre.

01/06/2023

LE PACTE JEU DE DUPES V1.001.png

Un pacte de dupes, spécialement pour le 1er degré

Après des mois de négociations, rumeurs et revirements, le ministère a enfin dévoilé la seconde partie des mesures dites de revalorisation : celles appelées « pacte ». Le SNE avait milité pour un pacte avec une partie automatique en faveur du 1er degré en vertu de tout le travail invisible qui y est réalisé sans rémunération. Le choix du ministère ne s’est pas porté en faveur du 1er degré. Les mesures prises sont plutôt en sa défaveur. Le SNE déplore cette position qui n’aboutira qu’à creuser encore plus le manque de rémunération entre un PE et un certifié. C’est une injustice et un manque de considération incroyables. Notre syndicat le dira au plus haut lieu et renouvellera ses demandes et propositions en faveur des enseignants du 1er degré.

31/05/2023

AED AESH.001 (1).png

Le métier d’AESH appelé à disparaître
 

Les fonctions des AESH et des assistants d'éducation devraient progressivement être réformées et regroupées pour créer un métier d’accompagnant à la réussite éducative. Pour le SNE, cette fusion serait un contresens qui desservirait les professionnels et les élèves. Alors que le rôle pédagogique des AESH dans l’équipe éducative a enfin été reconnu, notre syndicat défend le maintien des AESH, leur évolution vers plus de professionnalisation, vers un métier à part entière, mieux formé et mieux rémunéré.

30/05/2023

grève - mobilisation 6 juin.001.png

Appel à la grève du 6 juin 2023
 

Devant le mépris manifeste avec lequel la profession enseignante a été traitée lors des débats sur la réforme des retraites et la proposition du « Pacte » qui veut faire croire à une revalorisation alors qu’elle masque simplement le fait que tout travail supplémentaire mérite salaire, le SNE appelle à la mobilisation le mardi 6 juin 2023.

29/05/2023

audience Matignon.001.png

Le SNE reçu à Matignon
 

Après notre demande d’audience, une délégation du SNE sera reçue à Matignon ce jeudi 1er juin 2023, pour y faire entendre les revendications du premier degré. Au programme des discussions : le pacte enseignant, les décrets d’application de la loi Rilhac, l’inclusion, nos conditions de travail et la revalorisation des enseignants du 1er degré. Vous pouvez compter sur nous pour porter votre voix car, actuellement, le compte n’y est pas.

23/05/2023

punition _ sanction.001.png

Parce que sanctionner n’est pas punir
 

A l’école, nous ne disposons d’aucune sanction institutionnelle. C’est un indice sociétal qui ne trompe pas. Nous bricolons comme nous pouvons, en asseyant cinq minutes un enfant sur un banc ou en le privant d’une partie de sa récréation. Mais, si un parent s’en offusque, nous sommes systématiquement contraints de reculer.  Le SNE milite pour que le pouvoir de sanctionner (mais pas celui de punir) soit rendu aux enseignants. Cela restaurerait une autorité qui leur fait aujourd'hui cruellement défaut.

16/05/2023

23-05-16 pacte direction.png

Le pacte et la direction d’école
 

Les directeurs d’école toucheront bien une indemnité annuelle allant de 500 à 900 euros. Pour le SNE, l’écart allant de 100 € à 500 € entre les directeurs et les chefs d’établissements (ou leurs adjoints) est inexplicable et injuste. Nous continuons de penser que les enseignants du premier degré (y compris les directeurs d’école) n’ont pas besoin de travailler plus pour gagner plus et nous persisterons à défendre cette position auprès du ministère jusqu’à obtenir une rémunération du travail que les enseignants du 1er degré effectuent déjà sans en être payés.

15/05/2023

23-05-15 congrès SNE.png

Congrès électif du SNE
 

Le SNE s’est réuni en congrès électif du 10 au 12 mai. Il s’agissait, pour notre syndicat, de renouveler ses instances et d’adopter des objectifs et une ligne pour les quatre années à venir. Notre syndicat est aujourd’hui constitué d’une équipe enrichie de nouvelles personnes dynamiques et volontaires. Il est renforcé par les profondes réflexions qu’il a menées. Il va continuer à s’étoffer encore et rester mobilisé au service du premier degré exclusivement.

25/04/2023

23-04-25 loin des 10% promis.png

Loin des "10% pour tous" promis

La revalorisation est là, mais le compte n’y est pas ! C’est un rendez-vous à 3 milliards d’euros qui vient d’être raté entre notre administration et ses enseignants, et tout particulièrement avec ceux du premier degré. Le SNE avait maintes fois tiré la sonnette d’alarme lors des négociations. Nos interlocuteurs ont fait la sourde oreille. Le SNE fait le point pour vous sur les mesures actées pour septembre 2023.

24/04/2023

23-04-25 augmentations sept 2023 (1).png

Augmentations des PE en septembre 2023

 

A partir de septembre 2023, une prime d’attractivité sera versée aux collègues dans les 15 premières années d’exercice. La rémunération nette sera d’au moins 2 000 euros dès la titularisation.  Le montant de l’ISAE sera doublé. Découvrez quel sera le montant de votre augmentation en fonction de votre échelon.

13/04/2023

ANDJARO.001.png

La déshumanisation de la gestion des remplacements
 
“Une absence imprévue ? Pas de stress, Andjaro vous aide à trouver un remplaçant rapidement. La solution parfaite face au sous-effectif. Demandez votre démo dès maintenant !” (source : annonce Google)
 Quel bon chef d’entreprise se priverait de pareille proposition ? Pas l’Éducation nationale visiblement, puisqu’elle s’est emparée de cet outil. Elle l’a déployé dans une dizaine de départements à la rentrée 2022 pour gérer les remplacements. Pour le SNE cette solution ne règle cependant pas le vrai problème, celui du manque de personnel pour assurer les remplacements.

06/04/2023

inclusion au bénéfice de tous.001.png

L’inclusion au bénéfice de tous 

 

Il est devenu courant de rencontrer dans les classes des élèves dont les troubles du comportement sont particulièrement envahissants. Au quotidien, l’institution commande pourtant de les accueillir, quitte à imposer ensuite de "faire avec" sans moyens particuliers. Notre hiérarchie est consciente de ce problème. Il serait temps qu’elle réagisse. 

04/04/2023

23-04-03 communiqué de presse SNE S2DE.png

Enfin une reconnaissance de la fonction de directeur d'école

Le SNE et le S2DÉ notent avec satisfaction la concrétisation de la loi RILHAC par la publication prochaine des décrets d’application tant attendus par la profession depuis la promulgation de cette loi créant la fonction de directrice ou directeur d’école, en décembre 2021, il y a plus de 15 mois déjà. Avec l’inscription de sa mention dans le code de l’Éducation dans les prochaines semaines, le métier de directeur d’école sera enfin reconnu.

31/03/2023

23-03-31 grève du 6.png

Tous mobilisés le 6 avril

Le SNE appelle tous les personnels du premier degré qui en ont la possibilité à se mettre en grève et à manifester le jeudi 6 avril pour ne pas rester coi devant le mépris avec lequel ils sont traités. Les déclarations d'intention de grève doivent être envoyées avant lundi 3 avril à 23h59.

27/03/2023

travail le mercredi- tout n'est pas permis.001.png

Le mercredi tout n’est pas permis

Les journées de classe sont de plus en plus lourdes. Le temps de préparation et de correction augmente avec l’explosion de l’hétérogénéité des classes. A cela s’ajoutent des injonctions purement administratives qui grignotent le reste du temps, sans parler de l’éventualité que nous allions travailler le mercredi matin dans les collèges. Pour notre syndicat, cette dimension du travail de l’enseignant du 1er degré n’est pas prise en compte aujourd’hui. C’est pourquoi nous nous appuyons, entre autres choses, sur ce travail invisible pour justifier nos revendications en matière de revalorisation des enseignants du 1er degré.

24/03/2023

grève - mobilisation 28 mars 23.001.png

Tous mobilisés le 28 mars


Le SNE appelle tous les personnels du premier degré qui en ont la possibilité à se mettre en grève et à manifester le 28 mars pour ne pas rester coi devant le mépris avec lequel ils sont traités. Les déclarations d'intention de grève doivent être envoyées avant samedi 25 mars 23h59.

23/03/2023

revalorisation à quand une réelle prise en compte.001.png

Le SNE défend une revalorisation spécifique du 1er degré au ministère 

 

Le SNE a été entendu vendredi 17 mars au ministère de l’Education nationale. A cette occasion, nous avons fait le point sur la question de la revalorisation des enseignants et rappelé nos revendications pour des mesures spécifiquement en faveur du 1er degré. Au lieu de proposer de travailler plus, il est indispensable que l’administration prenne la mesure de la situation des enseignants du 1er degré et qu’elle agisse enfin en leur faveur.

21/03/2023

ecole il est où le bonheur.001.png

Des écoles heureuses 

 

Jusqu’ici, le ministère français de l’Education nationale a envisagé la priorité au primaire exclusivement du côté des élèves. Selon l’analyse de l’Unesco, pour qu’une telle priorité porte des fruits, il est indispensable qu’elle concerne aussi les enseignants. Le SNE partage cette analyse. Pour notre syndicat, améliorer les conditions de travail et la rémunération des enseignants aurait des répercussions positives sur les élèves.

15/03/2023

carrière et direction d'école.001.png

Pour la défense des carrières et de la direction d’école

 

Mardi 7 mars, le SNE était reçu par le DGRH du ministère de l’Education Nationale. Le SNE a, en préambule, rappelé le climat de mécontentement et de mal-être des enseignants du 1er degré. Nous avons ensuite longuement échangé sur les questions de revalorisationainsi que sur celles liées à l’accès à la hors-classe et aux aménagements de fin de carrière. Nous avons également défendu la situation des directeurs, auxquels les exigences de la loi Rilhac sont déjà appliquées, sans qu’ils ne bénéficient des contreparties de moyens et de rémunération qui devaient les accompagner.

12/03/2023

23-02 saupoudrage pédagogique.png

Saupoudrage pédagogique : l’échec assuré

 

Aujourd’hui, l’objectif premier du ministre semble simple : redorer son blason, et celui de son ministère, aux yeux de l’opinion publique par des mesures présentées comme nouvelles, entre autres la dictée quotidienne et le calcul mental systématique. Pour le SNE, présenter ces mesures comme étant révolutionnaires montre à quel point notre ministre gravite loin de la planète école. Plutôt que de chercher à réinventer l’eau chaude, le SNE invite monsieur le Ministre à se pencher sur le volume des «éducations à » qui ont été imposées par des « penseurs pédagogistes» du ministère pour panser tous les maux de la société.

08/03/2023

reconnaissance spécificités 1er degré pour meilleure rémunération.001.png

Le travail invisible doit être rémunéré

 

Le SNE a été reçu au ministère par le DGRH. Notre syndicat lui a indiqué qu’aujourd’hui, les enseignants du 1er degré ont besoin d’être rémunérés pour ce qu’ils accomplissent déjà gratuitement, pas de prendre en charge de nouvelles missions alors qu’ils travaillent déjà bien au-delà de leur mission d’enseignement.

 

Le SNE a donc proposé des pistes objectives au ministère pour que le travail invisible des enseignants du premier degré soit enfin rémunéré.

03/03/2023

23-02 1er degré en souffrance.png

Soulager une profession en souffrance

 

Charge de travail toujours plus importante, conditions de travail dégradées, rémunération indigne des profils recrutés, mépris pour la santé des personnels : les facteurs qui expliquent la chute de l’attractivité du métier d’enseignant du 1er degré sont nombreux. Au vu de ce triste état des lieux, notre syndicat affirme qu’il est temps de lancer un grand chantier pour la refonte de la profession de professeur des écoles, pour sauver ce métier exaltant sur lequel repose toute la construction de notre société de demain et qui devrait être attractif et valorisant.

01/03/2023

PROTECTION FONCTIONNELLE.001.png

La protection fonctionnelle des enseignants 

 

L’actualité récente a une nouvelle fois démontré aussi tristement que violemment que l’exercice de la fonction d’enseignant représente un risque et que ce risque peut être vital.

 

Au cours de l’exercice de sa profession, un enseignant titulaire, stagiaire ou contractuel, peut être l’objet de poursuites devant un tribunal, d’attaques physiques ou verbales, de diffamation ou de harcèlement. Son employeur, l’État, peut être enjoint de lui porter assistance, notamment en faisant cesser la source du dommage et de réparer les dommages subis par l’agent. C’est le principe de la protection fonctionnelle prévue par les articles L 134-1 et suivants du code général de la fonction publique.

27/02/2023

revalorisation insuffisante.001.png

Revalorisation : le ministère a bougé, mais il peut et doit mieux faire

 

Le ministère a présenté un troisième projet de revalorisation pour la partie socle. Des évolutions positives sont notables, mais ce projet demeure globalement insatisfaisant, notamment pour les enseignants du 1er degré.

Le SNE est porteur de solutions différentes. En appliquant nos revendications pour une rémunération équitable des enseignants du 1er degré, le ministère réduirait deux écarts à la fois : celui qui sépare PE et certifiés et celui qui perdure entre hommes et femmes.

26/02/2023

grève - mobilisation 7 mars 23.001.png

Réforme des retraites : tous mobilisés le 7 mars

 

Le poids de plusieurs jours de mobilisation pèse de plus en plus, mais un constat demeure : l’opposition au projet de réforme des retraites demeure forte. Le SNE, comme l'ensemble des organisations syndicales, refuse le report de 2 ans de l’âge de départ à la retraite qui passerait de 62 à 64 ans, ainsi que l’allongement accéléré de la durée de cotisation de 168 à 172 trimestres, soit de 42 à 43 annuités. Le SNE s'oppose aussi à ce projet pour des raisons spécifiques au 1er degré. 

09/02/2023

pacte enseignant.001.png

Revalorisation : un projet de pacte inacceptable

 

Le 2 février, M. Ndiaye a dévoilé le contenu du pacte envisagé par le ministère : «remplacement de courte durée, de l’orientation et de l’accompagnement des élèves, et, dans le premier degré, la possibilité d’enseigner au collège l’heure de renforcement de maths et de français». Travailler plus pour gagner plus ne constitue pas une revalorisation.

 

Le SNE considère qu’aujourd’hui, le plus important consiste à reconnaître et donc à rémunérer le travail invisible effectué par les enseignants du 1er degré.

07/02/2023

revalorisation inacceptable .001.png

Le SNE reçu au cabinet de la première ministre

 

Nous avons été reçus, suite à notre demande d’audience, à l’hôtel Matignon ce vendredi 3 février. Nous avons rappelé notre souhait de voir une mesure significative sans contrepartie pour chaque enseignant du 1er degré. Les enseignants en seconde partie de carrière ne doivent pas être oubliés alors que ce sont ceux qui attendent depuis le plus longtemps une avancée dans leur rémunération. Le SNE a très fortement insisté sur la nécessité de reconnaître la réalité concrète du travail quotidien des enseignants du 1er degré et sur l’urgence de proposer enfin des aménagements de fin de carrière.

02/02/2023

FIN DES MESURES COVID _ RETOUR JOUR DE CARENCE.001.png.001.png

Pour le gouvernement, à partir du 1er février, le Covid devient une maladie ordinaire

 

Le décret publié le 28 janvier met fin à la spécificité de la prise en charge du Covid par rapport aux autres maladies. Cela signifie donc que l’isolement en cas de test covid positif n’est plus obligatoire mais également que les arrêts de travail dérogatoires sans jour de carence prennent fin. Si les symptômes ne vous permettent pas de travailler, votre médecin vous délivre un arrêt de travail comme pour toute autre maladie. Un jour de carence est appliqué. La disposition de mise en ASA des personnels vulnérables, quant à elle, prendra fin le 28 février 2023.

30/01/2023

premier degré fin de priorité.001.png

Fin de la priorité au 1er degré

Le ministère vient d’annoncer une diminution de 667 ETP sur l’ensemble du territoire à la rentrée 2023 pour le premier degré. Ce choix de supprimer des postes amènera mécaniquement les DASEN à devoir opérer des choix cornéliens : augmenter fortement le nombre d’élèves moyen par classe, réduire le vivier de remplaçants, limiter le nombre d’enseignants spécialisés, geler le dédoublement des classes… Ce choix exclut également de fait toute perspective d’amélioration des conditions de travail des directeurs.

25/01/2023

projet de revalorisation V2.001.png.001.png

Revalorisation des enseignants : le socle vacille

La première réunion sur les mesures de revalorisation prévues pour septembre 2023 s’est tenue ce mardi 24 janvier. Le président avait annoncé lors de sa campagne une augmentation «socle» de 10% pour tous les enseignants. Les deux propositions qui ont été présentées sont très loin du compte. Ce n’est ni sérieux, ni respectueux des enseignants. Revaloriser c’est redonner du prestige, une valeur plus grande, pas distribuer des miettes à ceux qui possèdent le plus d’expérience.

17/01/2023

loi rilhac et decrets incomplets.001.png

Loi Rilhac : sortir de l’impasse

Un an après l’adoption du texte, aucun décret d’application n’a encore été publié. Pour le SNE, cette situation est aussi incompréhensible qu’inacceptable. Le législateur a clairement énoncé ses volontés. Aujourd’hui, l’autorité administrative laisse traîner le dossier. Notre syndicat milite pour l’application rapide et effective de cette loi.

12/01/2023

grève retraite 19 janvier 2023.001.png

Trop c'est trop: tous en grève le 19 janvier ! 

Communiqué de presse

Le SNE ne peut accepter une nouvelle dégradation des conditions de travail des enseignants, qui attendent toujours, rappelons-le, une revalorisation salariale pourtant promise lors de la campagne présidentielle. Trop, c’est trop ! Le SNE appelle donc les enseignants à se mobiliser en nombre le jeudi 19 janvier contre une réforme inadaptée.

11/01/2023

MOUVEMENT INTER DEPARTEMENTAL 2023 DEMNDE TARDIVE ET VERIF BAREMES.001.png

Mutations inter départementales 2023

Si la mutation de votre conjoint a été connue après le 30 novembre 2022, il ne vous reste que quelques jours (jusqu’au lundi 16 janvier) pour faire une demande tardive de mutation. Si vous avez participé au mouvement, vous recevrez votre barème initial le mardi 17 janvier et devrez le vérifier avant le 31 janvier. Pour être accompagné par le SNE, remplissez notre fiche de suivi en ligne.

10/01/2023

augmentez nous V3.001.png

Augmentez-nous, un point c'est tout!

Le métier d’enseignant du 1er degré a évolué. Sa rémunération doit le refléter. Pour le SNE, les récentes propositions du ministre de conduire des bus ou d’effectuer des heures de soutien au collège sont à la limite de l’insulte envers les personnels tant elles témoignent d’une méconnaissance de la réalité du métier d’enseignant du 1er degré. Le SNE exige des mesures cohérentes qui correspondent au travail existant qui n’est pas rémunéré aujourd’hui.

09/01/2023

23-01-09 retraite.png

Retraite : placer l'humain au cœur du débat, une priorité absolue

 

Pour le SNE, l'approche purement comptable de la question de la retraite passe sous silence la dimension humaine du sujet. Il existe aujourd’hui des injustices aussi insupportables que la chape de silence qui vise à les ignorer. Avant de chercher à modifier ou à changer le système des retraites, il existe des questions auxquelles il faudrait répondre.

05/01/2023

lassitude PE .001.png

A quand le réveil de notre ministre ?

Les enseignants du 1er degré sont las d’être laissés pour compte en matière salariale. Notre syndicat défend depuis plusieurs années des mesures concrètes pour que la priorité annoncée au primaire s’applique aussi au personnel. Nous avons déjà présenté nos propositions au ministère. La dernière fois lors de l’ouverture des négociations sur la revalorisation en 2022. Nous les présenterons à nouveau cette année. Nous recommencerons jusqu’à ce qu’elles soient entendues.

04/01/2023

Covid - ASA - Carence.001.png

Arrêt de travail Covid sans jour de carence et ASA pour personnes vulnérables

La disposition d’arrêt de travail pour Covid sans jour de carence devait s’arrêter le 31 décembre 2022. Elle est prolongée au plus tard jusqu'au 31 décembre 2023 si aucun décret n’y met fin avant. Dans quels cas ? Comment en bénéficier ? Le SNE fait le point pour vous. En ce qui concerne les personnes à très haut risque de développer une forme grave de Covid, les dispositions actuelles sont valables jusqu’au 31 janvier 2023. A l’approche de la date butoir, l’inquiétude est forte chez les collègues concernés.

15/12/2022

23-01-03 forfait mobilité durable reporté.png

Elargissement du «forfait mobilités durables»

L’arrêté du 13 décembre 2022 étend la possibilité de prétendre au «forfait mobilités durables» à partir de 30 jours d’utilisation d’un moyen de mobilité durable et augmente son montant maximal à 300€. En raison de la publication tardive de cet arrêté le délai de demande a été étendu au 31 janvier 2023.

14/12/2022

direction d'école - formation impossible.001.png

Liste d'aptitude de direction d'école : des conditions de formation initiale intolérables

La loi Rilhac a fait évoluer les modalités d'inscription sur la liste d'aptitude à la fonction de directeur d’école. Entre autres éléments, il faut désormais que les enseignants reçoivent une formation de 12 jours. Cette formation préalable pose un sérieux problème cette année car elle contraint les enseignants à se former pendant 4 mercredi et 2 jours pendant les vacances scolaires. Le SNE et le S2Dé vont interpeller le ministère et la députée Rilhac avant la fin de l'année 2022 afin d'assouplir le dispositif.

13/12/2022

mot président V2.001.png

Le SNE crée la surprise

Notre syndicat, VOTRE syndicat, a déjoué tous les pronostics en réalisant une progression remarquée dans le paysage syndical. Alors que le pourcentage de votants était en recul, le SNE a plus que doublé ses voix là où les grosses centrales ont perdu plusieurs milliers de voix chacune. Désormais, le premier degré bénéficie d’un syndicat conscient des difficultés du quotidien, des enjeux de l’école primaire, de l’engagement des enseignants auprès de leurs élèves. Et surtout, d’un syndicat qui traite exclusivement du premier degré, le parent pauvre de notre institution.

12/12/2022

calendrier des salaires et pensions 2023.png

Rémunération 2023

Les dates de versement des salaires et pensions pour l’année 2023 sont parues.

29/11/2022

22-11-07 mouvement inter 2023 + mvt spécial.png

Mutations interdépartementales : le SNE vous accompagne

Les serveurs de demandes de mutation ont ouvert le 16 novembre et fermeront la semaine prochaine, le mercredi 7 décembre. Si vous souhaitez être accompagné et conseillé par les délégués du SNE, remplissez notre fiche de suivi en ligne pour être contacté (questions sur le calcul de votre barème, les pièces justificatives à fournir, l'ordre de vos vœux, vos chances de réussite…).

29/11/2022

22-11-29 instits oublies HC.png

Ex-instituteurs : les oubliés de la hors-classe

Pour ce qui est du passage à la hors-classe, le ministère et la plupart des organisations syndicales oublient (ou choisissent d’oublier) les instituteurs et les professeurs des écoles anciennement instituteurs. Est-ce parce qu'ils représentent de moins en moins de collègues ? Le SNE, lui, a choisi de continuer à les défendre.

28/11/2022

22-11-28 jour de carence.png

Jour de carence : une injustice à réparer


Force est de constater que les enseignants contractent souvent les maladies courantes à l’école. Dès lors, il nous semble inadmissible qu’ils aient en plus à supporter un surcoût financier pour ce qui pourrait être considéré comme une maladie professionnelle. C’est pourquoi le SNE revendique la prise en charge du jour de carence par notre employeur.

25/11/2022

22-11-25 plan laicité.png

Plan laïcité dans le 1er degré : l’administration se déleste sur les enseignants

Une fois encore l’État se décharge des problèmes de société sur l’école et sur les enseignants. Cette fois-ci nous sommes supposés, seuls contre tous, empêcher les dérives communautaristes !...  Une fois encore les enseignants du 1er degré sont considérés comme des personnels à tout faire. Abandonnés en 1ère ligne, ils seront certainement comptables des soucis qu’ils rencontreront pour faire appliquer la loi. C’est une situation révoltante à laquelle notre syndicat s’oppose.

22/11/2022

22-11-22 améliorer la rémunération du 1er degré.png

Améliorer la rémunération et les conditions de travail dans le 1er degré : les déclarations d'intentions ne suffiront pas

 

Mercredi 16 novembre, le SNE était au ministère pour discuter des modalités de la revalorisation prévue pour septembre 2023. Il semblerait que le ministère ait entendu certaines de nos doléances. De quoi espérer des avancées pour le 1er degré ? Nous devrions avoir la réponse courant février 2023. Vous pouvez compter sur nous pour obtenir la concrétisation de ce qui n’est encore que déclarations d’intentions, si vous nous en donnez les moyens.  Pour cela, nous vous invitons à voter et à faire voter SNE aux élections professionnelles qui se dérouleront du 1er au 8 décembre 2022.

21/11/2022

22-11-21 sénat rémunération inclusion.001.png

Revalorisation et inclusion : le Sénat confirme les positions du SNE

 

Un sénateur vient de signer un rapport sur l’École en lien avec l’examen du budget 2023. Pour lui, comme pour le SNE, il est impératif que le passage à 2 000 euros nets en début de carrière s’accompagne d’une hausse pour tous les autres échelons, de manière à préserver une progressivité de la rémunération avec l’avancement. Ce rapport souligne également qu’une inclusion réussie ne se mesure pas au nombre de bénéficiaires mais à la qualité de la mise en œuvre de celle-ci. Pour notre syndicat, une inclusion réussie est une inclusion réalisée au bénéfice du particulier sans préjudice au collectif.

15/11/2022

22-11-15 200000 euros ecart 1er 2nd degré.png

Deux-cent-mille euros pour chaque PE

 

ISOE complète, heures supplémentaires, Indemnités pour Missions Particulières : un professeur certifié gagne en moyenne 5 000 euros de plus par an qu’un enseignant du 1er degré, soit pas moins de 200 000 euros sur une carrière complète. Pour le SNE, il existe aujourd’hui une opportunité de voir enfin reconnaître et rémunérer les spécificités de l’exercice dans le 1er degré. Il est indispensable de s’en saisir. Seul un syndicat qui défend exclusivement le 1er degré est à même de défendre cette revendication.

14/11/2022

22-11-14 INCLUSION ET AESH.png

L'inclusion oui, mais pas à tout prix

 

Le SNE revendique l’élargissement du cadre actuel de l’inclusion réussie pour prendre en considération à la fois le bien-être au travail et la réussite de tous les acteurs de l’inclusion : l’élève concerné, ses camarades de classe, l’enseignant et un éventuel AESH. La définition d’une inclusion réussie deviendrait ainsi « une inclusion réalisée au bénéfice du particulier sans préjudice du collectif ».

7/11/2022

22-11-07 mouvement inter 2023 + mvt spécial.png

Mutations inter-départementales rentrée 2023 : le SNE vous accompagne

 

Les serveurs de demandes de mutation ouvriront le 16 novembre. Si vous souhaitez être accompagné et conseillé par les délégués du SNE, remplissez notre fiche de suivi en ligne pour être contacté (questions sur le calcul de votre barème, les pièces justificatives à fournir, l'ordre de vos voeux, vos chances de réussite...).

3/11/2022

SNE € et primes.png

Le premier degré doit se faire entendre

 

Le SNE sera le seul syndicat exclusivement du 1er degré à se présenter aux élections professionnelles tant au niveau académique qu'au niveau national. L'alliance électorale avec le S2dé ne fait que renforcer ce choix de 1er degré exclusif. Au SNE, tous les responsables syndicaux sont en charge de classe ou d'école. Votre métier, c'est notre métier.

Égalité salariale 1er/2nd degré via la création d'une prime de vie scolaire, d'une prime de professeur principal, et  d'une prime de cours multiple/effectifs chargés : des idées que nous seuls soutenons.

VOTER POUR LE SNE, C'EST CHOISIR LE PREMIER DEGRÉ.

27/10/2022

22-10-27 VOTE CSA ce qu'il faut savoir avant de voter.png

A savoir avant de décider pour qui voter
Élections professionnelles 2022

 

Entre le 1er et le 8 décembre, vous aurez la possibilité de choisir vos représentants du personnel. Le SNE est candidat au CSA ministériel pour vous permettre de faire entendre votre voix : celle des personnels qui aiment leur métier et qui l'exercent avec passion. Avec vous, le SNE est très attaché à l'amélioration des conditions de travail et de rémunération.

Voter SNE c’est voter pour vous, c’est voter pour la défense et la promotion du 1er degré.

19/10/2022

le 1er degré existe -une réalité qui n'est pas la notre.001.png.001.png

Pour que le 1er degré existe

Le SNE a été reçu lundi 17 octobre à Matignon par François Weil, conseiller Education auprès de Mme le Premier Ministre. Nous avons entamé nos discussions par un constat amer mais lucide : notre Ecole va mal. Les évolutions sociétales l’ont fragilisée, de même que les choix politiques opérés depuis une trentaine d’années. Il est grand temps que le 1er degré soit traité sérieusement. Vous pouvez compter sur le SNE pour porter cette revendication aussi longtemps qu’il le faudra pour obtenir satisfaction .

18/10/2022

inclusion VDE.001.png

Repenser l'inclusion

Quelle école pour réussir? 6/6

Le SNE revendique l’élargissement du cadre actuel de l’inclusion réussie pour prendre en considération à la fois le bien-être au travail et la réussite de tous les acteurs de l’inclusion : l’élève concerné, ses camarades de classe, l’enseignant et un éventuel AESH.

17/10/2022

priorité au 1er degré _ parent pauvre de l'education nationale.001.png

Elections professionnelles du 1er au 8 décembre 2022 : Priorité au 1er degré

Vous avez cette année, la possibilité de choisir pour la première fois un syndicat exclusivement dédié au premier degré: le SNE, Syndicat National des Ecoles. Le S2dé, Syndicat des Directrices et Directeurs d’École, a choisi de s’associer dans ce scrutin, au SNE, en rejoignant la confédération commune, la CSEN. Alors, si vous voulez que la priorité au premier degré se traduise par la priorité aux professeurs des Ecoles et instituteurs, choisissez le SNE dans les différents scrutins où son logo apparaitra.

13/10/2022

SNE expert 1er degré.001.png

Urgent : Devenez candidat pour le 1 er degré

Il ne reste plus que quelques jours pour déposer des listes pour les élections professionnelles de décembre 2022, et nous cherchons encore des candidats dans quelques académies. Contactez-nous !

 

Nous allons présenter des listes de candidatures pour les élections professionnelles dans un maximum de départements ou académies. Que vous soyez adhérent du SNE ou pas, si vous voulez montrer votre attachement à des idées originales, de bon sens et réfléchies et en particulier à la spécificité du Premier Degré, c’est le moment : rejoignez-nous et portez-vous candidat afin de compléter nos listes.

Ce qu’il faut faire : nous envoyer un mail dès aujourd’hui pour nous faire part de votre intention d’être candidat : sne.communications@gmail.com

11/10/2022

revalorisation rémunération 1er degré.001.png

Améliorer la rémunération des enseignants du premier degré

 

La question des salaires fait consensus. Tout le monde reconnaît à juste titre que les enseignants français sont mal payés. Ceux du premier degré le sont tout particulièrement. Notre niveau de rémunération ne correspond ni au travail effectué ni à la charge mentale exigée. C’est pourquoi le SNE, le seul syndicat qui représente exclusivement la voix du premier degré au ministère, porte avec force des revendications spécifiques.

10/10/2022

revalorisation.png

Revaloriser tout au long de la carrière

Quelle école pour réussir? 5/6

Le métier d’enseignant n’attire plus. Pour le SNE, en plus d’une revalorisation générale de tous les enseignants de 20%, il est nécessaire de rattraper le retard accumulé dans le 1er degré et d’effacer l’écart de rémunération qui existe avec le second degré.

06/10/2022

apc chargé d'école.001.png

Chargés d’école : fin des APC pour eux aussi
 

Le SNE a interrogé le ministère sur les obligations des chargés d’école en matière d’APC. La réponse est claire et a été transmise à tous les recteurs de France : «les chargés d’école (…) ne peuvent donc se voir imposer la réalisation de ces activités.»

04/10/2022

HALTE AU BENEVOLAT.001.png

Halte au bénévolat dans le 1er degré

 

La première lubie du nouveau ministre de l’Education nationale s’appelle «notre école faisons-la ensemble». De quoi s’agit-il ? D’un catalogue de bonnes intentions assaisonné de pensée magique, le tout assorti d’une promesse de 500 millions pour financer les projets qui seront lancés par les enseignants. Du travail supplémentaire à prévoir, donc, et sans contrepartie salariale, bien entendu. Et nouvelle preuve de la déconsidération du 1er degré : dans les collèges et lycées, deux jours seront banalisés (donc sans élèves) alors que dans les écoles, ce seront 12h de bénévolat, à effectuer sur les fameuses 108h que les PE dépassent déjà tous.

03/10/2022

le gout de l'effort V2_ EDLR .001.png

Réactiver le goût de l’effort

Quelle école pour réussir 4/6


Savoir se surpasser, en apprécier la difficulté car l’on sait qu’une récompense est au bout, n’est pas inné. C’est une attitude, une façon de concevoir le travail, la vie qu’il faut réactiver, mettre en valeur et promouvoir.

29/09/2022

SNE expert 1er degré.001.png

Devenez candidat pour le 1 er degré

Nous allons présenter des listes de candidatures pour les élections professionnelles dans un maximum de départements ou académies. Que vous soyez adhérent du SNE ou pas, si vous voulez montrer votre attachement à des idées originales, de bon sens et réfléchies et en particulier à la spécificité du Premier Degré, c’est le moment : rejoignez-nous et portez-vous candidat afin de compléter nos listes.

Ce qu’il faut faire : nous envoyer un mail dès aujourd’hui pour nous faire part de votre intention d’être candidat : sne.communications@gmail.com

27/09/2022

FAIRE PLUS AVEC MOINS.001.png

1er degré : toujours faire plus avec moins

L’enseignant du premier degré se doit d’être un spécialiste dans de multiples domaines. Il est celui qui travaille le plus longtemps devant ses élèves et ce sans équipe autour de lui (pas de CPE, pas de secrétaires de vie scolaire, pas de surveillants, pas d’infirmier, pas de documentaliste…). Tout cela permet un fonctionnement du premier degré à un coût réduit pour la collectivité. Coût d’autant plus réduit, qu’à niveau universitaire de recrutement équivalent et ancienneté identique, malgré une grille indiciaire identique, les professeurs du 1er degré sont moins bien rémunérés que leurs homologues du 2nd degré.

26/09/2022

21-10-20 loi rilhac Senat.jpg

Le statut de directeur

Quelle école pour réussir ?  3/6


Le métier de directeur - car c’est bien un métier - a radicalement changé et il est urgent de prendre des mesures concrètes afin de permettre aux directeurs d’effectuer pleinement et sereinement leurs missions. Le vote de la loi Rilhac le 21 décembre 2021 reconnaît ce besoin, mais elle doit permettre d’aller plus loin. La fonction de directeur d’école, devenue très complexe, doit être traitée dans sa globalité, afin d’assurer la reconnaissance des personnels qui en ont la charge : un salaire à la hauteur des responsabilités, du temps, des moyens, une formation.

22/09/2022

1er degre oublié.001.png

Les enseignants du 1er degré n’existent pas encore

 

Le SNE, syndicat qui défend exclusivement les enseignants du 1 er degré, se bat depuis des années pour une reconnaissance du travail invisible, dont les deux fois 10 minutes d’accueil quotidiennes en sont l’exemple criant. Vendredi 16, les personnels de l’Éducation nationale ont tous reçu une lettre du Président de la République dans laquelle il démontre soit une méconnaissance totale du premier degré, soit qu’il considère que les professeurs des écoles et les instituteurs ne sont pas des enseignants.

20/09/2022

SNE QUELLE ECOLE POUR REUSSIR 22SEPT.png

Mieux protéger les enseignants

Quelle école pour réussir ?  2/6

La parole de l’enseignant doit être considérée et reconnue. Elle doit primer. Le principe du «pas de vague» a fait trop de dégâts. Les enseignants ont besoin d’être soutenus, de sentir que les IEN sont à leurs côtés. Le SNE exige que l’administration protège mieux ses agents.

19/09/2022

PPMS directeurs.001.png

PPMS, tout change mais rien ne bouge


Le code de l’éducation établit désormais clairement que la rédaction du PPMS n'est plus à la charge du directeur. Pour le SNE, ce texte constitue évidemment une avancée puisque, sur le papier, il est supposé diminuer la charge de travail des directeurs et reconnaître qu’ils ne peuvent pas être des spécialistes de tout. Malheureusement, aucune circulaire n’a suivi, la mise en application attendra…

15/09/2022

SNE expert 1er degré.001.png

Importance d’un syndicat pour le premier degré exclusivement

 

C’est parce que notre syndicat représente exclusivement le premier degré au ministère qu’il a une position unique dans le paysage syndical. Cette force existe d’autant plus que vous êtes toujours plus nombreux à nous faire confiance, à participer à nos réunions, à nous interpeller, à nous rejoindre.

 

Nous défendons moins de personnes que les grosses centrales, votre soutien nous est d’autant plus précieux pour continuer à travailler pour le plus grand bénéfice des collègues au quotidien et de notre profession en général.

14/09/2022

image place de l'enseignant dans la société.png

Replacer le professeur et l’école à leur juste position dans la société

Quelle école pour réussir ?  1/6

 

L’école doit réaffirmer ses prérogatives d’institution de la République et rendre aux enseignants et aux parents leur juste place. Les enseignants seront alors confortés dans leur rôle et leur importance pour toute notre société. Ainsi légitimés, ils se sentiront plus libres, travailleront plus sereinement et accompagneront plus sûrement et efficacement leurs élèves sur le chemin de la réussite.

13/09/2022

SNE _ S2dé union V2.001.png

Elections 2022 : l’union pour le premier degré et la direction d’école

 

Le Syndicat National des Ecoles (SNE) est historiquement attaché au dossier de la direction d’école depuis sa création.  Le Syndicat des Directrices et Directeurs d’école (S2Dé) partage très largement les idées du SNE sur la direction d’école. Il est également particulièrement attaché à l’amélioration des conditions d’exercice de ce qui est devenu un métier à part entière. C’est donc tout naturellement que nos organisations se sont rapprochées, pour porter haut et fort les couleurs du Premier Degré, un Premier Degré déconsidéré, devenu le parent pauvre de l’Education nationale.

08/09/2022

audience ministère.001.png.001.png.001.png

Une rentrée sous tension

 

En dépit d’un manque criant de recrutement lors de la dernière session des concours de professeur des écoles, notre administration centrale nous annonce que la rentrée s’est bien passée. Certains recteurs ou rectrices vont parfois jusqu’à parler de sérénité. La situation demeure pourtant loin d’être brillante et le recours aux contractuels devient une réalité qui prend de plus en plus d’ampleur dans le premier degré.

 

Les prochaines élections professionnelles se dérouleront en décembre 2022. Pour pouvoir être entendu dans les années à venir, le 1er degré doit être représenté dans toutes ses spécificités, sans compromissions.

 

Le SNE est le seul syndicat exclusivement du 1er degré qui se présentera lors des élections au niveau national. Voter pour le SNE, ce sera voter pour faire entendre votre voix, celle du 1er degré.

07/09/2022

REVALO RENTREE 2022.001.png

Revalorisation des enseignants : au-delà des annonces

 

Au cours de l’été, le Président de la République a semblé découvrir l’ampleur de la dégradation salariale que traversent les enseignants depuis deux décennies. Nous le savons puisque nous le vivons, aujourd’hui, les enseignants français sont mal rémunérés et ceux du premier degré tout particulièrement. « Plus de débutants en-dessous de 2 000 euros nets par mois », « 10 % d’augmentation pour tous les enseignants », « 10% supplémentaires sous conditions » : le SNE revient sur des annonces qui révèlent une méconnaissance absolue du travail des enseignants du premier degré.

01/09/2022

SNE edito.jpg

Message in a bottle

 

Quelle tristesse de voir notre navire Education nationale en si fâcheuse posture. Celui qui fut jadis la fierté de notre pays, un fleuron que l’on nous enviait, que l’on copiait, notre paquebot semble à présent en fin de vie.

 

Voilà pourquoi il est temps de penser aux enseignants, voilà pourquoi la priorité au primaire doit passer par la reconnaissance des professeurs des écoles : une reconnaissance sociale et salariale. Parce qu’enseigner et transmettre des valeurs et des connaissances est le métier le plus noble qui soit, et que l’on ne peut se permettre une éducation au rabais.

SNE -  Syndicat National des Ecoles

bottom of page